Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

La fée aux gros yeux (France) | ± 9¼ pages | Vu 2587 fois. | George Sand
Élise se souvient de la gouvernante lorsqu'elle était enfant, qu'on appelait la fée aux gros yeux, car elle était myope. Un soir, la gouvernante invite Élise à observer un bal très spécial. À la lueur d'une lanterne, une multitude de papillons viennent virevolter dans la lumière. La gouvernante, si elle ne voit pas loin, a une vue extraordinaire de près. Elise doit utiliser une loupe pour apprécier le spectacle. Puis, au retour, la gouvernante, qui a peur des chauves-souris et des oiseaux en général, en aperçoit une sur la robe d'Élise. Elise, très fatiguée, sommeillante, croit voir la chauve-souris se métamorphoser en M. Bat, le précepteur. Le lendemain, à déjeuner, Élise comprend qu'il était très improbable que le précepteur aie pu changer d'apparence.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’horloger de Nuremberg (France) | ± 21¾ pages | Vu 2586 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
Lorenz d'Ittenbach dépense, boit et joue son argent. Il aime aussi la chasse, des animaux à poil et à plume. Un jour où il passe devant la boutique du vieil horloger, maître Hyrcanus, qu'on dit un peu sorcier, Lorenz veut acheter une montre ; l'horloger lui donne plutôt rendez-vous le lendemain pour parler du prix. L'horloger est paralysé des jambes, et c'est un espèce de géant - sorte de monstre, d'une force herculéenne, appelé Gnomo - qui le transporte d'un point à l'autre. Le lendemain, l'horloger demande les ailes et les plumes de six aigles comme paiement ; Lorenz accepte. Les deux hommes seront un temps avant de se revoir ; Lorenz voit enfin le travail de l'horloger : une paire d'ailes gigantesques, attachée à une cuirasse aux articulations compliquées. Dans un bois, Lorenz essaie l'invention, et s'envole sans difficulté pour planer à son grand plaisir. L'horloger convainc Lorenz de faire une représentation devant l'empereur. Or la guerre se déclare et Lorenz se consacre à ses préparatifs. Un soir de tempête, Gnomo tombe dans un arbre ; il porte la cuirasse aux ailes de plumes d'aigles. Mais le vent le projette dans les airs, pour le faire disparaître. Lorsqu'on enquête chez l'horloger, on comprend que Gnomo l'a égorgé et lui a volé l'invention. Un demi siècle plus tard, le petit-fils de Lorenz découvrira dans une grotte en haut d'un montagne le squelette de Gnomo, et l'appareil volant...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux rats boulangers (Guadeloupe) | ± 1½ page | Vu 2585 fois. | Tradition Orale
Le valet du diable (Russie) | ± 1½ page | Vu 2585 fois. | Léon Tolstoï
Le diable s'allie un valet pour mettre en colère un maître qui traîte avec respects ses domestiques. Le maître se doute du subterfuge et le diable perd la face.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La vieille (France) | ± 5¾ pages | Vu 2581 fois. | Louis Hémon
Des « pauvres » se sont improvisés un mini musée de fortune dans leur maison : boulet, bombe, tunique, sabre... Mais le clou de la visite, c'est la vieille centenaire de cent sept ans qui attend désespérément de mourir et qui déclame son texte appris par coeur. Mais voilà, elle meurt. Et des richards qui s'en viennent. Vite ! Le Grand-Grégoire prend le corps du macchabée, le cache dans la grande armoire et demande à sa tante de quatre-ving-quatre de prendre la place de la centenaire.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cruel empereur ou la femme fidèle (Chine) | ± 2¼ pages | Vu 2569 fois. | Tradition Orale
Deux familles, les Meng et les Djang, partagent un mur de pierre, où leurs jardins se touchent. Un jour, un fruit surgit d'une fleur. Une querelle s'en suit et on décide de couper le fruit en deux ; en sort une petit fille qu'on nomme Meng Djang. À cette époque, l'empereur fait construire un mur pour protéger le pays contre les invasions. Le mur s'effondre régulièrement ; un sage propose d'emmurer un homme à tous les blocs d'une lieu. Des hommes, filles et enfants sont alors emmurés vivants. Le peuple pense à se révolter ; un autre sage propose d'emmurer un seul homme nommé Wan, dont le nom signifie dix mille, ce qui sera bon pour les prochaines dix mille lieues du mur. L'homme s'enfuit, se retrouve dans le jardin de Meng Djang ; ils se marient le lendemain. Mais l'empereur le retrouve, le fait emmurer et veut faire de Meng Djang - qui cherche à retrouver le corps de Wan - son impératrice. Elle accepte à la condition qu'on fasse une fête des morts et qu'on construise une terrasse sur les rives du fleuve. Elle se jettera à l'eau ; alors que les soldats, pour venger l'empereur, couperont son corps en morceaux, il en sortira des poissons d'or.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi et le vinaigrier (Canada) | ± 4¾ pages | Vu 2559 fois. | Charles Quinel
Un vinaigrier, très riche car il économise et ne dépense guère, a un fils et lui dit qu'il pourra épouser la femme qu'il aimera, et aura tout son support. Dans le royaume, le roi est ruiné, car il dépense à outrance, mais donne des festins pour impressionner les beaux messieurs et les belles dames. Pour se refaire, le roi offre sa fille à marier au prince Grosbec, qui invite en retour le roi et la princesse à un festin, à une partie de chasse et une partie de pêche. Mais Grosbec est vieux, laid, bossu, bancal et borgne. Puis le fils du vinaigrier voit la princesse et en tombe amoureux ; le père demande à voir le roi et lui explique que Grosbec lui doit tous ses avoirs : châteaux, fermes et forêts. Le roi demande à sa fille celui qu'elle préfère : le fils du vinaigrier assez joli ou Grosbec ? C'est ainsi que le fils du vinaigrier s'est marié avec la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[038] Histoire du quatrième Frère du Barbier (Arabe) | ± 3½ pages | Vu 2558 fois. | Antoine Galland
La Fille sans mains (France) | ± 3½ pages | Vu 2555 fois. | Jean François Bonaventure Fleury
Une dame a une fille et demande à deux hommes de la tuer, par jalousie. Ils la laissent s'échapper, mais tue un chien pour son coeur, et coupe les mains de la fille, car la mère voulait comme preuve de la mort de sa fille son coeur et ses mains. La fille, en fuite, se nourrit du mieux qu'elle peut, mange ou, plutôt, grignotte les fruits aux arbres. Un jeune homme finit par la remarquer ; il l'approche et la marie, cette jeune femme aux mains coupées. Puis l'homme part à la guerre ; elle, elle doit fuir car on ne la veut plus au château. Elle échappe un de ses enfants dans un fontaine, car elle a donné naissance à des jumeaux. Elle prie Dieu de l'aider et ses mains repoussent ; son enfant est sain et sauf. Douze années passent ; l'homme, son mari, revient de la guerre et retrouve sa femme et ses enfants. Sa mère, qui avait causé le départ de sa femme, est enterrée dans un souterrain et ... dévorée par les bêtes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 083 - Jean le chanceux (Allemagne) | ± 3¾ pages | Vu 2553 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Jean échange son lingot d'or pour un cheval, pour une vache, pour un cochon, pour une oie, pour une pierre qui tombe dans une source et voilà Jean délivré de tout fardeau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La rançon de Mack (États-Unis) | ± 5¼ pages | Vu 2552 fois. | O. Henry
Deux amis ont fait de l'argent suite à une affaire dans une mine d'or, Andy, le narrateur, et Mack Lonsbury. Ils se louent une maison pour se la couler douce. Mack demande des conseils à Andy sur les femmes, car Andy se vante de connaître la gente féminine sous toutes les coutures. Andy doit aller régler une affaire de mine d'or à New-Mexico. À son retour, deux mois plus tard, Mack est devenu juge et doit se marier avec une jeunesse de dix-neuf ans. Il convainc la jeune femme de ne pas se marier avec Mack, mais plutôt avec un ami à elle, à 5 heures de l'après-midi, au lieu de 7 heures, et il leur donne mille dollars pour se partir un fond de commerce. En revenant, son ami Mack, qui est juge, a célébré le mariage des deux tourtereaux et lui apprend que ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup-garou (Canada) | ± 5¼ pages | Vu 2549 fois. | Benjamin Sulte
L'histoire se passe sur un chantier, dans un « campe » de bûcherons. Le « diable » attaque les hommes en essayant de les assommer et vole leur casque de fourrure. M. Charles et des hommes vont à la fontaine ; rien ne se passe. Mais les hommes ne sont pas rassurés ; certains songent à laisser le chantier. Le contremaître en chef arrive, et part avec le marmiton voir de quoi tout cela retourne. Il a sa réponse : le lendemain, il abat un gros hibou ; c'est lui qui donnait des coups d'ailes sur les têtes des bûcherons pour leur voler leur casque. On abat un arbre et on retrouve les sept casques.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Serendip - Introduction (Perse) | ± 23¼ pages | Vu 2549 fois. | Cristoforo Armeno
La chambre de l’astrologue. Légende tourangelle (France) | ± 10½ pages | Vu 2547 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
L'histoire doit se dérouler au trois-quart du dix-septième siècle, en France. Marguerite et Diane partent au château de Lussault, car  le mari de Marguerite, le comte Henri de Boisbrians-Lussault, par à la guerre d'Alsace. Diane s'ennuie et découvre une porte barrée où l'on ne peut pas entrer. Les jours, semaines et mois passent et, en déplaçant un livre dans la bibliothèque du château, elle trouve une clé ; la clé de la porte de la chambre de l'astrologue ! Elle y découvre, dans cette chambre, un gros manuscrit ainsi que des invocations. Elle appelle un lutin, Orson, ainsi que les âmes du purgatoire, et une procession de fantômes se présente à elle. On la retrouve, Diane, avec de la fièvre, car elle a cru voir son frère, qui serait mort à la guerre d'Alsace. En fait, ce n'était pas lui car son frère revient de la guerre. Diane comprend alors que c'était un ancêtre qui avait certaine ressemblance, et qui avait côtoyé ... le fameux astrologue. Diane ira dans un couvent, pour prier pour le salut de l'ancêtre et, finalement, décidera de rester sur les lieux, et de se faire ordonner religieuse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Saint-Antoine (France) | ± 6½ pages | Vu 2542 fois. | Guy de Maupassant
On l'appelle Saint-Antoine parce que c'est un buveur, un mangeur, un trousseur. C'est un grand paysan qui menace de « manger » du Prussien, car c'est l'invasion en Normandie. Or, Saint-Antoine est plutôt peureux, et lorsque les soldats s'approchent, Saint-Antoine se terre chez-lui. Mais voilà, les soldats sont dans le village et les villageois doivent tous en héberger un. Celui qui se retrouve chez Saint-Antoine ne comprend pas un mot de français, si bien que Saint-Antoine le traite de « cochon », le traîne de maison en maison et le présente comme son cochon. Il le goinfre et le fait boire jusqu'à plus soif. Un soir, l'Allemand met son poing dans le visage de Saint-Antoine, qui de son côté l'envoie valser dans le fossé, pour ensuite le frapper à la tempe avec le manche de son fouet, car le soldat avait sorti son sabre. Saint-Antoine jettera le corps dans un tas de fumer ; mais voilà, le soldat n'est pas encore mort. Saint-Antoine l'achèvera avec sa fourche et se promènera en demandant à tous où est son « soldat ». Les Allemands, ne le soupçonnant pas, tueront un vieux gendarme à la retraite.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un fils (France) | ± 7¾ pages | Vu 2542 fois. | Guy de Maupassant

Deux vieux amis discutent ; l'un Sénateur ; l'autre de l'Académie française. Ils font le compte des femmes qu'ils ont eues, et des enfants... L'un raconte une aventure qu'il a eue avec un bonne dans une auberge en Bretagne, à Port-Labbé. Huit jours après, l'aventure était oubliée, et la bonne aussi. Or, trente années plus tard, il s'adonner à repasser à Pont-Labbé et apprend que la bonne - morte à l'accouchement -, a eu un enfant. L'homme calcule ; ça ne peut être que le sien. Or, le fils en question est maigre, boiteux, idiot, ivrogne... Depuis six ans, l'homme vit avec la pensée d'aider ce fils qui est sûrement le sien... Il se dit qu'il a « tué la mère et perdu cet être atrophié, larve d’écurie, éclose et poussée dans le fumier, cet homme qui, élevé comme d’autres, aurait été pareil aux autres. »


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les sabots (France) | ± 4½ pages | Vu 2536 fois. | Guy de Maupassant
Le curé annonce que M. Césaire Omont cherche une servante. Les Malandrain ont une fille, Adélaïde, docile et stupide ; le père a un plan derrière la tête. Adélaïde va travailler chez M. Omont. Elle doit manger à la même table que lui. Boire du café lorsque lui en boit. Et dormir dans le même lit que lui ; et c'est ainsi qu'on mêle les sabots ! Des mois plus tard, Adélaïde se retrouve grosse ; son père va voir M. Omont. Le dimanche suivant, le curé publiait les bans des ... nouveaux mariés.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 163 - Le cercueil de verre (Allemagne) | ± 4½ pages | Vu 2534 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un tailleur se perd dans le bois et trouve une cabane où il demande asile. Au matin, un cerf tue un taureau lors d'un combat mortel. Le cerf transporte le tailleur dans une salle derrière une paroi rocheuse. Il y a des grands coffres de verre où tout est en miniature : château, dépendances... Une voix lui demande de regarder dans un autre coffre où est couchée un jeune fille qui se réveille et lui demande de la délivrer. Elle raconte son histoire où un cavalier inconnu qui était un sorcier l'avait emprisonnée elle et son peuple dans des coffres de verre et avait transformé son frère en cerf. Ensemble, ils transportent les miniatures à l'extérieur où ils reprennent leur dimension originale, et les serviteurs et gens se rematérialisent. Le frère qui a retrouvé sa forme humaine vient les rejoindre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Hans le balourd (Danemark) | ± 3 pages | Vu 2534 fois. | Hans Christian Andersen
Trois frères don un nigaud veulent marier la princesse. Le dernier amène une corneille morte, un vieux sabot et de la boue, ce qui lui servira lorsque la princesse lui poser trois questions.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une amazone de quinze ans (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 2534 fois. | Charles Quinel
En 1696, alors que M. et Mme de Verchères sont partis pour Montréal, les Iroquois attaquent les colons des environs. Des femmes, qui ont vu leurs maris mourir sous leurs yeux, se réfugient avec leurs enfants chez les Verchères qui ont une maison entourée de palissades hautes de quinze pieds. La fille des Verchères, Madeleine, âgée de quinze ans, prend les commandements des femmes, enfants et des quatre hommes sur place. Elle distribue munitions, fusils et chapeaux et, ensemble, ils repoussent les Iroquois. Ne dormant presque pas, toujours sur le qui-vive, tirant du canon régulièrement pour avertir le voisinage, la petite troupe se défendra pendant huit jours avant qu'un détachement armé mené par La Monnerie ne se présente et auquel la jeune Madeleine remettra les armes, en leur expliquant que tous et toutes ont peu dormi et sont fatigués

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Un normand (France) | ± 5¼ pages | Vu 2529 fois. | Guy de Maupassant
Près de Rouen, sur le bord de la Seine, le narrateur et son compagnon vont visiter le père Mathieu, dit le père « La Boisson », ancien sergent-major qui s'occupe d'une chapelle protégée par la Vierge, dite chapelle de  « Notre-Dame du Gros-Ventre », et fréquentée par les filles enceintes, les filles-mères... Le bonhomme vend aussi des statuettes de saints peintes en vert, chaque statuette guérissant une maladie. Le bonhomme boit beaucoup et a inventé un saoulomètre qui n'existe pas, mais qui lui fait dire son degré d'alcool, qui joue dans les quarante-cinq, les soixante-quinze, les quatre-vingt-dix, mais sans jamais dépasser le mètre. Deux vieilles femmes viendront chercher la statue de saint Blanc, que le bonhomme retrouvera dans le trou de la cabane à lapins !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les chevaliers de la belle étoile (France) | ± 9¾ pages | Vu 2525 fois. | Adolphe Orain
Un homme pêche une aiguille qui lui donne un clef pour un trésor mais l'homme parle du secret et la richesse s'envole. Il pêche ensuite un brochet : s'il donne le coeur à sa femme, elle aura trois enfants beaux et braves marqués d'un étoile ; l'eau de la cuisson à la jument qui aura trois poulains et les entrailles au chien qui aura trois chiens braves. Le premier part en voyage et tue une bête à sept tête et marie la princesse mais la sorcière enchante le fils, le cheval et le chien et les fait mourir. Le second fils part à la recherche du premier ; tue la sorcière mais est tué à son tour par un géant. Le troisième part à son tour et menace de tuer le géant. En échange, le géant disparaît sous terre et lui donne un onguent merveilleux qui ramène à la vie les deux frères morts, leurs chevaux et chiens.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le tableau de la Rivière-Ouelle (Canada) | ± 16¾ pages | Vu 2518 fois. | Henry-Raymond Casgrain
Le narrateur raconte une histoire que sa mère lui a contée lorsqu'il était enfant, alors qu'une tempête de neige battait son plein : Un missionnaire (une Robe-Noire) accompagné par quelques sauvages remontent la rive sud du fleuve Saint-Laurent. Un vieux guerrier entend une voix humaine et le groupe fait la découverte d'un homme, un soldat, sur lequel brille une lumière intense. La lumière s'estompe et le groupe découvre deux cadavres qu'ils enterrent sous la neige. Dans une maison canadienne, le soldat narre son aventure : il cheminait avec un ami et son père dans les bois accompagnés par un Abénaquis. Le soir, l'Abénaquis tue un des deux Iroquois qui assaillent le groupe, mais est tué par l'autre. Le soldat tue d'une balle de fusil le deuxième Iroquois. Le trois hommes sont perdus dans la forêt, en plein hiver, sans rien à manger ni de quoi faire un feu. Deux hommes périssent, le père du soldat lui fait promette de poser un tableau dans la première église qu'il rencontrera (ce sera à Rivière-Ouele). La lumière, dit-il, était l'apparition de la Sainte-Vierge...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Moujik et l’esprit des eaux (Russie) | ± ½ page | Vu 2511 fois. | Léon Tolstoï
Un moujik perd sa hache dans l'eau ; l'esprit des eaux lui présente une hache d'or qu'il ne reconnaît pas comme sienne, ni une hache d'argent. Puis il reconnaît sa propre hache. L'esprit des eaux lui donne les trois haches pour sa franchise. Un autre moujik fait la même expérience mais il reconnaît la hache d'or comme sienne alors que ce n'est pas le cas ; il n'en  aura aucune.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 064 - L'oie d'or (Allemagne) | ± 3¼ pages | Vu 2505 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme a trois fils. Les deux premiers ne donnent rien à un gnome gris. Le troisième, le Bêta, partage son repas et en échange reçoit un oie au plumes d'or et va dans une auberge. Les trois filles de l'aubergiste veulent prendre l'oie mais restent collés après les plumes. Le Bêta repart avec la compagnie et en chemin s'ajoutent un curé, un sacristain et deux paysans. Cela fait rire la princesse et la guérit et le roi doit donner sa fille à marier mais avant il réclame trois épreuves : trouver un homme capable de boire une cave à vin, un autre capable de manger une montagne de pain, puis un bateau pouvant se déplacer sur l'eau et la terre. Toujours le vieux gnome aide le Bêta qui finit par marier la princesse.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...