Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Frédéric au paradis (Canada) | ± 6½ pages | Vu 2987 fois. | Charles Quinel
Frédéric est un propre à rien ; sa femme crie après lui ; lui bat sa femme et sa femme le bat en retour. Frédéric est ivrogne et un brin voleur. Ce qu'il voit, il le met dans son sac sans demander son reste. Quand son sac est trop plein, sa femme le traite de voleur ; quand le sac est vide, c'est un fainéant. Puis un vieillard demande l'hospitalité et Frédéric la lui donne. Le lendemain, le vieillard, qui est saint Nicolas, offre à Frédéric trois objets : un pot de colle magique qui immobilise les gens lorsqu'on dit « reste collé », un violon qui fait danser sans arrêt, un sac qui fait y entrer tout ce qu'on demande... Le saint s'en va ; Frédéric teste le pot de colle et le violon sur sa femme qui l'insulte ; il part avec son sac et y fait entrer un coq, des bouteilles de bière... Mais le diable vient chercher Frédéric, qui est toujours ivrogne et voleur ; Frédéric colle le diable assis sur un escabeau, puis le libère contre un an de sursis. L'année d'après, il fait danser le diable. La troisième année, il l'emprisonne dans son sac et apporte le tout en enfer. Saint Nicolas est fâché : le diable pris, tous les hommes étaient devenus bons (les riches donnaient aux pauvres qui disaient merci ; même la femme de Frédéric était devenue sympathique), et Paradis était plein à craquer. C'est ainsi que le diable fut relâché, et la femme de Frédéric ramenée au paradis, ce qui fut une mauvaise idée, car elle avait recommencé à l'insulter à nouveaul. Mais une fois rendu au paradis, c'est pour toujours.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le montreur de marionnettes (Danemark) | ± 3¼ pages | Vu 2983 fois. | Hans Christian Andersen
Un montreur de marionnettes rencontre un ingénieur et ils échangent sur la vie et le destin. Le montreur de marionnettes rêve de diriger une troupe de théâtre et tout à coup les marionnettes deviennent acteurs et actrices mais se mettent à se plaindre, à jouer les impératrices, à se prendre pour de grands artistes, à être au centre de la pièce… Le montreur se réveille ; était-ce un rêve ? Mais il est content avec ses marionnettes car il fait ce qu’il veut, et leur fait faire ce qu’il désire, au grand plaisir des enfants et adultes.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Fée des Houx (France) | ± 3¾ pages | Vu 2980 fois. | Adolphe Orain
Ce serait les fées qui ont apportées les dolmens, ces grosses pierres. Un homme raconte une histoire à l'autre qui lui raconte celle de «La Fée des Houx» : Un bûcheron et sa femme vivent dans la misère qu'ils incombent à la curiosité d'Ève ; une fée surgit et leur donne une bourse de pièces d'or et un pot qu'ils enterrent les trois ensemble. Ni l'homme ni la femme ne doivent savoir ce qu'il renferme. Mais la femme ne peut plus résister ; elle ouvre le pot et le bûcheron et sa femmes redeviennent pauvres.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'histoire des enfants de Lîr (Irlande) | ± 11¼ pages | Vu 2974 fois. | Roger Chauviré
Lîv refuse de reconnaître Bôv Derg comme le roi du peuple-fée. Or, sa femme meurt. Bôv Derg lui offre l'une de ses trois filles adoptives en guise d'amitié, et Lîv accepte. Il a quatre enfants, deux filles et des garçons, mais leur mère s'avère à mourir à la naissance des filles. Bôv Derg offre l'une des deux autres soeurs, et Lîv accepte. Or, cette dernière, Ifé, est jalouse des enfants. Elle ne peut obtenir qu'on les tue pour elle ; elle les métamorphosera en cygnes, à l'aide d'une baguette druidique, pour les neuf cents prochaines années. Bôv Derg, lorsqu'il en prendra connaissance, transformera Ifé en démon de l'air. Les cygnes passeront trois cents ans sur le Lac aux Chênes, puis sur la Passe de la Moyle où le froid et les ouragans les tourmenteront, comme se sera aussi le cas à Port Domnan. Comme l'avait laissé entendre Ifé dans sa malédiction, lorsque l'Homme du Nord, Leirgnenn, qui avait rencontré la Femme du Sud, vient chercher les cygnes, que Mohévog protégeait, les fils et filles de Lîv reprennent leur forme humaine : ce sont deux vieillards et deux vieilles qui acceptent le baptême avant de mourir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une amazone de quinze ans (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 2972 fois. | Charles Quinel
En 1696, alors que M. et Mme de Verchères sont partis pour Montréal, les Iroquois attaquent les colons des environs. Des femmes, qui ont vu leurs maris mourir sous leurs yeux, se réfugient avec leurs enfants chez les Verchères qui ont une maison entourée de palissades hautes de quinze pieds. La fille des Verchères, Madeleine, âgée de quinze ans, prend les commandements des femmes, enfants et des quatre hommes sur place. Elle distribue munitions, fusils et chapeaux et, ensemble, ils repoussent les Iroquois. Ne dormant presque pas, toujours sur le qui-vive, tirant du canon régulièrement pour avertir le voisinage, la petite troupe se défendra pendant huit jours avant qu'un détachement armé mené par La Monnerie ne se présente et auquel la jeune Madeleine remettra les armes, en leur expliquant que tous et toutes ont peu dormi et sont fatigués

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 171 - Le roitelet (Allemagne) | ± 3¼ pages | Vu 2971 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Les oiseaux se cherchent un roi. Celui qui vole le plus haut. C,est l'aigle mais le petit oiseau s'était caché dans le plumage de l'aigle. Une deuxième épreuve : celui qui va le plus profond dans la terre et c'est encore le petit oiseau. Les oiseaux ne le veulent pas comme roi et l'emprisonne dans un trou. Le hibou le surveille mais s'endort. Depuis ce temps, le hibou vit la nuit et chasse les souris. Le roitelet vit aussi caché.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 195 - La tombe (Allemagne) | ± 2½ pages | Vu 2969 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un riche fermier ne donne jamais rien à personne mais un jour où il crut entendre une voix, il donna a son voisin huit boisseaux de blé à la condition que ce dernier veille les trois premières nuits sur sa tombe. Le riche meurt ; le voisin veille au cimetière et un soldat l'accompagne la troisième nuit. Le diable arrive et le soldat avec ruse lui vole beaucoup d'or. La moitié ira aux pauvres ; l'autre au voisin qui partagera avec le soldat.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La chanson de nuit du voyageur (France) | ± 8½ pages | Vu 2967 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
Rosen, accompagné par son chien, parcourt à pieds le pays et peint des paysages. Il vend ses tableaux pour vivre libre ... et seul ! À Paris, en hiver, il rencontre Géraldy. Puis Rosen repart et retrouve, par hasard, Géraldy, à Saint-Amour. Géraldy et malade et Rosen le réconforte. La maladie s'aggrave lorsque Géraldy apprend que sa pièce  d'opéra ne sera pas jouée à Paris ; Rosen et la mère de Géraldy vont voir un saint et apprennent que Géraldy va mourir. Puis Rosen épousera la soeur de Géraldy, et ainsi redonnera à la mère un « fils ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 127 - Le poêle en fonte (Allemagne) | ± 5 pages | Vu 2964 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une sorcière emprisonne un prince dans un poêle de fonte. Une princesse se perd dans la forêt et trouve le poêle. Le prince lui indique le chemin à la condition qu'elle revienne le délivrer. Elle envoie plutôt la fille du meunier. Puis la fille du porcher. Puis la princesse y retourne et délivre le prince mais elle dit plus que trois mots à son père et le poêle et le prince disparaissent. Elle part à la recherche du prince. Dans la forêt, elle trouve des grenouilles dans une chaumière. Elle repart avec trois aiguilles qui lui permettent de franchir une montagne en verre, une roue de charrue qui lui permet de franchir trois épées tranchantes, et traverse le lac à la nage. Avec les trois noix, elle fait apparaître trois robes et la fiancée du prince (celui délivrée du poêle) accepte qu'elle passe les nuits avec ce dernier mais la fiancé ajoute un somnifère à la boisson du prince. Mais le troisième soir, le prince ne boit pas le somnifère et reconnaît la princesse. Ils refranchissent les obstacles et la chaumière se transforme en château et les grenouilles en princes et en princesses.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’aiguille à repriser (Danemark) | ± 2¾ pages | Vu 2962 fois. | Hans Christian Andersen
Une aiguille décrit ce qu'elle voit ; et finit par échouer dans un ruisseau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le vernis des Amati. Chronique orléanaise du XVIIIe siècle (France) | ± 24½ pages | Vu 2960 fois. | Cécile Joséphine Julie Lavergne
En 1745, à Orléans, maître Euverte Lupot est le meilleur luthier. Lui et ses trois compagnons croulent sous le travail ; maître Lupot décide de prendre un autre compagnon : Rinaldo Amati, fils de Flavia Amati, familles de fameux luthiers de Crémone aux XVIe et XVIIe siècles, avec Nicolas Amati qui eut comme élève Stardivarius. Pendant son séjour, Rinaldi proposera d'utiliser une vieille armoire en érable et en sapin pour fabriquer une contrebasse (qui en charmera plus d'un) avec un vernis dont la recette est un secret de famille. Plusieurs essaieront de lui soutirer son secret, même Rosine, avec qui on a laissé entendre un mariage. Finalement, Rinaldo reçoit une lettre de sa mère qui s'ennuie et, comme il a le mal du pays, il retourne en Italie, laissant à maître Lupot une autre recette de venis gras, en usage chez Stradivarius.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le fils prodigue et la vendetta (États-Unis) | ± 19¾ pages | Vu 2952 fois. | O. Henry
Curly est un vagabond depuis son enfance, qui quête à manger, à boire, à dormir. Un soir, il se couche dans un chariot et s'endort profondément. Ranse Truesdell..., fils de son père, le vieux « Kiowa » Truesdell qui en guerre perpétuelle contre la famille Curtis (et Ranse qui est amoureux de Yenna Curtis, elle-même amoureux de Ranse ; le couple n'a donc pas d'avenir). Donc, Ranse revient au ranch avec son charriot et y découvre Curly. Il l'accueille et lui donne un lit dans l'étable. Puis Ranse apprend qu'il n'est pas le fils de Kiowa, qu'il a a été adopté, et que Kiowa avait un fils qu'on avait kidnappé lorsqu'il était enfant : Curly lui-même ! Ranse est alors libre d'aller vers Yenna.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La foire aux vérités (France) | ± 7¼ pages | Vu 2945 fois. | Louis Hémon
Un vieux cordonnier travaille les chaussures dans un demi sous-sol. Une de ses filles, grosse, souffrante, est mourante, souffrante, et se bourre de sucreries. Une évangéliste entre et apporte la bonne nouvelle au cordonnier à propos de la vérité. L'homme se rappelle la guerre, Varsovie. Son ancienne vérité sur la Justice ; sa plus récente vérité sur l'Égalité. Maintenant, il n'a plus de vérité. Trop vieux. C'est pour cette raison qu'il a de enfants ; peut-être eux auront-ils le temps de la trouver, la vérité. L'évangéliste repart...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Moujik et l’esprit des eaux (Russie) | ± ½ page | Vu 2944 fois. | Léon Tolstoï
Un moujik perd sa hache dans l'eau ; l'esprit des eaux lui présente une hache d'or qu'il ne reconnaît pas comme sienne, ni une hache d'argent. Puis il reconnaît sa propre hache. L'esprit des eaux lui donne les trois haches pour sa franchise. Un autre moujik fait la même expérience mais il reconnaît la hache d'or comme sienne alors que ce n'est pas le cas ; il n'en  aura aucune.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le pauvre et le riche (France) | ± 2¼ pages | Vu 2939 fois. | Jean François Bonaventure Fleury
Un riche donne une vache à un pauvre. Le fils du pauvre fait paître la vache dans le champs du riche. La seconde fois, le riche dit qu'il ira tuer le pauvre. Le pauvre, rusé, a fait semblant de tuer sa femme pour trois jours. Le riche va en faire autant mais la tue pour vrai. Le pauvre fait semblant de chauffer un chaudron avec un fouet ; le riche achète le fouet pour rien. Alors, le riche ordonne à ses domestiques d'enfermer le pauvre dans la bergerie pour le noyer. Le berger prend la place du pauvre. Le pauvre part avec les moutons, les vend et se fait construire un château. Le riche passant par là se fait expliquer par le pauvre que là où il s'est fait « noyer », il est devenu riche. Le riche demande au pauvre de lui montrer l'endroit. Le pauvre met le riche dans un sac et le noie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 145 - Le fils ingrat (Allemagne) | ± ½ page | Vu 2938 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un fils ingrat se retrouve avec un crapaud fixé au visage pour le reste de ses jours.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ceux qui voient les Dieux (France) | ± 11¼ pages | Vu 2936 fois. | Louis Hémon
Dans un dispensaire, à Londes, un curé sauve les âmes ; son neveu, un médecin, répare les corps. Les quais sont à proximité : il y a des beaucoup d'Asiatiques... Puis cette jeune fille qui entre. Une blessure à la main ; le curé la questionne. Elle reste avec un homme. Ce n'est pas son mari ; son mari est resté sur l'île. Mais lui, il la traite mieux. Le curé est outré, parle de péchés. Qui est cet homme. Celui qui voit les Dieux. Le curé, accompagné de son neveu, s'en va sauver l'âme de cet homme, bien décider à lui montrer le Christ sur la croix, crucifix à la main. Or, le vieil homme, est aveugle !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Serendip - Troisième nouvelle (Perse) | ± 4½ pages | Vu 2931 fois. | Cristoforo Armeno
Maria Morevna (Russie) | ± 7¼ pages | Vu 2927 fois. | Tradition Orale
Epamirondas et sa marraine (États-Unis) | ± 2¼ pages | Vu 2925 fois. | Sara Cone Bryant
Ourson (France) | ± 46¼ pages | Vu 2921 fois. | Comtesse de Ségur
Les tours de Pois-Vert (Canada) | ± 5½ pages | Vu 2921 fois. | Charles Quinel
Un seigneur, Bienassis, avait un serviteur, Pois-Vert, qui lui jouait des tours et qu'il a renvoyé. Pois-Vert, un matin que le seigneur passait chez lui, faisait semblant de faire bouillir, avec un fouet, une marmite qu'il avait préalablement chauffée à l'aide de morceaux de fer rougis au feu. Poix-Vert expliqua au seigneur que le fouet qu'il utilisait pour battre la marmite était magique ; les seigneur acheta le fouet 100 $ et fut l'objet de la risée générale lorsqu'il essaya de faire chauffer une théière chez lui. Il retourna chez Pois-Vert qui fit semblant de tuer sa femme avec un couteau, alors qu'il perça en vérité un sac rempli de sang. Il fit revenir sa femme à la vie en sifflant dans un sifflet ; le seigneur acheta le sifflet 200 $. Lors qu'un créancier vint pour se faire payer, le seigneur le tua d'un coup d'épée et ne réussit pas à le réanimer avec le sifflet. Il ordonna à deux de ses hommes de se saisir de Pois-Vert, de le mettre dans un sac et de le jeter dans la rivière. Mais en chemin, Pois-Vert donna sa place à un vacher, lui faisant croire qu'on l'amenait épouser une princesse. Les deux hommes noyèrent donc le vacher et Pois-Vert revint avec les vaches de l'autre, expliquant au seigneur que si ses hommes l'avaient tiré plus loin dans la rivière, il serait revenu avec des chevaux magnifiques. Le seigneur demanda à ses hommes de le tirer dans la rivière à l'endroit indiqué et s'y noya ; Pois-Vert devint un riche commerçant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La vache perdue (France) | ± 3¾ pages | Vu 2918 fois. | Achille Melandri
Un paysan superstitieux oublie de fermer la porte de l'étable et la vache s'enfuie dans la neige. Il part à sa recherche, rencontre une voisine, et croit voir la face du diable avec ses deux cornes. Finalement, ce n'est que sa vache...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les richesses que Dieu donne à l'homme (Russie) | ± ½ page | Vu 2910 fois. | Léon Tolstoï
Un homme se plaint à Dieu de son sort ; un vieillard lui demande s'il n'a pas la santé et la jeunesse ? Voudrait-il perdre une main pour mille roubles ? Ou être aveugle pour dix mille roubles ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Amazonte (Perse) | ± 6½ pages | Vu 2910 fois. | Cristoforo Armeno


début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...