Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

De l'autre côté du miroir (Angleterre) | ± 78¼ pages | Vu 7371 fois. | Lewis Carroll
Casse-Noisette et le roi des souris (long) (Allemagne) | ± 47¾ pages | Vu 7309 fois. | Ernst Theodor Amadeus Hoffmann
Le dieu tigre (Malaisie) | ± 1½ page | Vu 7259 fois. | Tradition Orale
En Malaisie, il arrive que des hommes prennent la forme d'un animal ; on les appelle les hommes-tigres. Leur corps d'homme est à un endroit ; leur apparence d'homme-tigre à un autre. Une fois, un homme-tigre avait donné rendez-vous à une femme dans un champ. Le mari avait suivi sa femme et avait frappé l'apparence de l'homme-tigre qui s'était transformé en feuille d'arbre. Au moment moment, le cet homme travaillait sur un toit. Lorsque le mari mit le feu à la feuille, le corps de l'homme-tigre sur toit est tombé par terre, mort.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 053 - Blanche-neige (Allemagne) | ± 6½ pages | Vu 7255 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une Reine voulait un enfant blanc comme la neige, rouge comme le sang, noir comme l'ébène. La Reine meurt à la naissance de Blanche-Neige. Le Roi se remarie et la nouvelle Reine vaniteuse demande à son miroir de lui confirmer qu'elle est la plus belle. Mais lorsque Blanche-Neige atteint sept ans, le miroir dit que c'est Blanche-Neige. La Reine demande au chasseur de la tuer mais il laisse Blanche-Neige fuir et ramène plutôt les organes d'un marcassin. Blanche-Neige va par les montagnes et se retrouve chez les nains qui l'accueillent. Le miroir dit à la Reine que Blanche-Neige est toujours la plus belle. La Reine traverse les sept montagnes et, chez les sept nains, et passe un corselet à Blanche-Neige qui tombe comme morte. Les nains la libère. La Reine retourne avec un peigne empoisonné, puis avec une pomme empoisonnée. Les nains ne peuvent la ramener à la vie et mettent Blanche-Neige dans un cercueil de verre. Un prince repart avec le cercueil mais ses serviteurs l'échappent et Blanche-Neige revient à la vie. Il se marient et la Reine comprenant que Blanche-Neige est toujours la plus belle, devient folle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 052 : Le roi Barbabec (König Drosselbart) (Allemagne) | ± 4 pages | Vu 7254 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi avait une fille d'une beauté rare qui ne voulait épouser personne, et qui ridiculisait tous ses prétendants. Une fois, elle traita un roi de Bec-de-grive (Barbabec) ; son père décida alors de la marier au premier mendiant venu et ce fut un musicien. La princesse regretta, en chemin, de n'avoir point choisi Bec-de-grive car elle vit un bois, une prairie et une grande ville lui appartenant ; de plus, elle dût apprendre à « travailler » pour survivre et les nourrir, elle et son musicien : mais elle fut incapable de tresser l'osier, de filer la laine, de vendre de la vaisselle. Elle devint servante au château et fut humiliée lorsque de la nourriture tomba de ses poches. Le roi Bec-de-grive lui dit alors que le musicien, c'était lui, et que maintenant que son orgueil était brisé, ils pouvaient se marier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le pudding de Noël (Canada) | ± 4¾ pages | Vu 7245 fois. | Charles Quinel
Tom Caribou travaille sur les chantiers et aime boire du whisky. Le soir de Noël, ses deux compagnons de travail partent pour la messe de Noël. Lui reste au camp pour préparer un pudding au miel et au whisky. Il part dans la forêt chercher la bouteille ; il en coule un peu dans la neige où dort un ours. L'ours se réveille et va au camp. Tom Caribou réussit à se réfugier sur une armoire ; l'ours mange le pudding et s'endort. Lorsque les deux compagnons reviennent, ils trouvent qui dorment l'ours par terre et Tom Caribou sur l'armoire. Depuis, Tom Caribou s'est guéri de son ivrognerie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Conte des trois souhaits (France) | ± 1½ page | Vu 7239 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un homme et une femme pauvres aimeraient pouvoir faire des souhaits ! Arrive une fée qui leur donne trois souhaits. L'homme et la femme y pense mais ne se décident pas : beauté, richesse, santé, longue vie ? Par inattention, la femme souhaite avoir du boudin pour souper ; l'homme fâché lui souhaite que le boudin lui pende au bout du nez ; finalement, il souhaite que le boudin tombe par terre. Les souhaits sont gaspillés mais il y a du boudin pour souper.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende des pierres multicolores (Chine) | ± 1½ page | Vu 7186 fois. | Tradition Orale
Avant, il n'y avait pas de vie sur Terre. La déesse Nüwa avait alors façonné des figurines et leur a insufflées la vie. Deux dieux, Gongong, le Dieu des Eaux, Zhurong, le Dieu du Feu, s'étaient déclarés la guerre et une partie du ciel s'était effondrée. Nüwa avait réparé la voûte céleste avec des pierres de cinq couleurs. C'est depuis ce temps que le ciel est légèrement recourbé et c'est aussi pour cela que le soleil et la lune glissent d'un côté vers l'autre...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pinashuess (Canada) | ± ½ page | Vu 7155 fois. | Tradition Orale
La vieille de Noël, Pinashuess prend la forme d'un lièvre et va faire un tour, sur des branches de sapin, en compagnie d'un autre lièvre, au royaume des animaux. Il y rencontre le renard, l'ours, le caribou, le castor, le porc-épic... qui danseront le makusham, puis reviendra chez-lui pour rejoindre ses parents.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 043 - Dame Trude (La sorcière) (Allemagne) | ± ½ page | Vu 7134 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une fillette désobéissante rend visite à Dame Trude chez qui elle voit un homme noir, un homme vert, un homme rouge et le Diable avec une tête en feu. Dame Trude transforme la fillette en bûche qu’elle jette au feu pour se réchauffer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

02 - Martin et Martine (Belgique) | ± 12¾ pages | Vu 7109 fois. | Charles Deulin
Un roi a un garçon si beau qu'on dit que si ce premier voit son fils, il deviendra aveugle. Le roi fait élever l'enfant dans un lieu désert, mais le garçon s'enfuit et est recueilli par des campénaires qui lui donnent comme nom Martin, en l'honneur de saint Martin, patron des francs buveurs. Martin s'enfuie encore et trouve dans une forêt une maison isolée. Il demande l'hospice ; une fille, Martine, l'accueille, mais son père et sa mère sont ogres. L'ogre accepte de ne point manger Martin s'il épouse Martine. Martin devra faire ses preuves : bûcher un grand carré de forêt, creuser un vivier, le remplir de poisson. Ce qu'il fera avec l'aide de Martine qui a reçu une baguette magique de la fée Houblon. Mais l'ogre veut tout de même manger Martin. Le duo s'enfuit et le fuseau, le rouet et la quenouille répondront à la place de Martine lorsque l'ogre appellera. Puis il les poursuivra avec ses bottes de sept lieues sans voir qu'ils sont sous l'apparence d'un chapelle et d'une fillette, d'un rosier et d'une rose blanche, d'un bateau et d'une batelière. Puis Cambrinus offre à l'ogre de prendre sa place comme bourgmestre. Or, à Fresnes, les mynheers sont trop saouls pour quitter l'auberge ; l'ogre fait construire une cloche mais personne ne veut la sonner. L'ogre va à la chasse et voit un cygne blanc et reconnaît sur le cygne sa fille. Martin reprend sa forme et est attaché sur le clocher pour sonner la cloche. Martine ira rejoindre Martin et ils sonneront une bonne année avant que Cambrinus ne repasse dans le coin, et fasse délivrer Martin et Martine qui se marieront. Comme compensation, Cambrinus construira deux sonneurs mécaniques.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

01 - L'enfant perdu (France) | ± 6½ pages | Vu 7078 fois. | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
On raconte la fois où un ballonnier avait préparé son ballon pour s'envoler au-dessus de Bellesme. Le ballon s'enflait, puis se désenflait. Enfin, le ballonnier avait ordonné qu'on défasse les cordages ; le ballon avait monté dans les airs, puis avait disparu à l'horizon. Les parents de Joseph, qui avait onze ans, l'avaient ensuite cherché, sans le trouver ; il s'était caché dans le ballon. Or, le ballonnier avait oublié son lest, si bien que le ballon de descendait pas et avait été poussé par les vents. Le ballonnier, à un moment, avait songé à manger un morceau de Joseph, mais s'était contenté d'une bouchée chair qu'il avait coupée avec son couteau. C'est avec ce même couteau qu'il perça finalement le ballon qui alla s'écraser en Bretagne, cent lieues plus loin. Le ballonnier trouva la mort ; Joseph apprit les rudiments du Breton, et retrouva son village six mois plus tard, et devint bedeau.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La marmite du diable - Conte des Flandres (Belgique) | ± 7½ pages | Vu 7059 fois. | Charles Deulin
Un maréchal ferrant nommé Jean Hullos rôdait dans une forêt en hiver lorsqu'il aperçut trois nains tout noirs. Il s'invite à fumer la pipe en leur compagnie et les suit dans un trou. Il suit des galeries et voit d'innombrable nains qui chargeaient des pierres noirs dans des chariot. Il voit ensuite une immense chaudière où bouillaient des hommes, brassés par un géant cornu aux ailes de chauve-souris. Il boit de la bière et s'endort. Il se réveille dans la forêt et ne se reconnaît plus. Un berger lui indique la direction du village en le traîtant de «vieux père». Il va chez lui mais ne reconnaît pas sa maison. La femme à l'intérieur crie au sorcier. On l'amène devant le juge, qui ressemble au géant cornu, qui le condamne au bûcher. Mais en chemin, il croit reconnaître une femme ; on l'interroge et il s'avère être le grand-père d'une vieille femme de quatre vingts ans. Les hommes s'intéressent aussi à lui car Jean leur a parlé des pierres noires. On finit par brûler le juge qui s'avère être le diable. Le lendemain les hommes vont creuser l'endroit indiqué par Jean Hullos et ils découvrent le charbon de terre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Dame Dame Kélément - Conte de la Martinique (Martinique) | ± 3½ pages | Vu 6972 fois. | Lafcadio Hearn
Une fillette se perd dans les bois et est retrouvé par Dame Kélément, une sorcière. La petite a faim mais la sorcière ne lui donnera à manger que si elle trouve son nom. Un serpent murmure quelque chose à l'oreille de la petite fille ; elle part à la course demander aux animaux de la forêt le nom de la sorcière et c'est le cirique, un petit crabe jaune qui le lui révèle : Dame Kélément. Lorsque la sorcière entend son nom, elle s'enfuit et demande aux animaux qui a donné son nom. Elle se précipite dans un grand trou ouvert par le diable et à sa place pousse l'arrête nègre, arbuste qui est tout en épines. Le serpent devient homme ; le petite trouve de l'or dans la case de Dame Kélément et devient riche.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Babiole (France) | ± 20½ pages | Vu 6962 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy
Une reine espère avoir un enfant ; la fée Fanferluche lui en prédit un, mais qui lui causera bien des larmes. Lorsque la fillette naît, la reine lui pose une épine blanche dans les cheveux, comme l'avait demandée la fée ; l'enfant se change en guenuche. La reine veut se défaire de la guenon en la faisant noyer, mais un jeune prince, passant par là, demande qu'on lui donne l'animal, qu'il nomme Babiole. À quatre ans, Babiole se met à parler et fait le plaisir de tous. Le temps passe et le roi du royaume des singes veut épouser Babiole, qui se sauve. Elle se retrouve au fond d'une rivière où Biroqua, un vieillard à la barbe blanche, lui dira de ne pas perdre son petit coffre de verre. Par les détours des chemins, les singes la retrouvent, mais lorsque tous arrivent dans le royaume où Babiole est née, ils se font emprisonner. Babiole se sauve à nouveau et arrive dans un désert. Elle sort son petit coffre et, en croquant l'olive, l'huile lui donne une apparence humaine, et en cassant la noisette, voici que des architectes construisent un palais et une ville cinq fois plus grande que Rome, et cela seulement en trois quart d'heure. Au moment où Babiole prend la fuite car elle reconnaît le prince, la fée Franferluche l'emprisonne dans une bouteille, sur la lune, gardée par des géants et des dragons, que le prince tuera, aidé par Biroqua qui lui a donné un dauphin volant et une arme invincible. Babiole et le prince sont de retour, et ramènent la paix dans les deux royaumes gouvernées par les reines, qui sont des soeurs.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Veuve et ses deux filles (France) | ± 3¼ pages | Vu 6956 fois. | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Une veuve a deux filles ; une vieille femme passe près de la maison et la veuve demande aux filles de donner à la vieille. L'une hésite et l'autre donne. La vieille est une fée et fait de la première une reine, de la seconde une fermière. La reine est heureuse dans les premiers temps mais se retrouve seule à la cour et s'ennuie. Elle va à la campagne chez sa soeur qui est heureuse. La fée revient et explique que le don de reine n'était pas une récompense mais une punition pour avoir donné à contrecoeur...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le crapaud (Danemark) | ± 5½ pages | Vu 6939 fois. | Hans Christian Andersen
Un jeune crapaud s'échappe d'un puits profond et espère allez plus loin, découvrir le monde. Malheureusement, une cigogne le saisit et s'envole avec... Lui qui voulait toujours aller plus haut...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Reine des Oiseaux (Afrique) | ± ½ page | Vu 6909 fois. | Tradition Orale
L'autruche était la reine des oiseaux, mais l'aigle a protesté : elle ne sait même pas voler. Que celui qui vole le plus haut deviennent le roi. Et l'aigle est monté haut, mais un troglodyte qui s'était caché dans le plumage de l'aigle est celui qui est allé vraiment plus haut. Or, le troglodyte a refusé d'être roi comme il a refusé que ce soit le stupide aigle. Et c'est ainsi que l'autruche est restée la Reine des Oiseaux.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Boule de neige et loup-garou (Canada) | ± 5¼ pages | Vu 6889 fois. | Charles-Marie Ducharme
Le médecin du village de Garouville a croisé une bête étrange avec un queue longue d'ici à demain. Un comité part capturer le « loup-garou » ; les peureux retournent sur leurs pas ; les braves continuent. Après une heure d'attente, Crédule et ses amis affrontent une ... boule de neige énorme ... dans laquelle Crédule retrouve son épée ... Dandural !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 008 - Le violon merveilleux (Allemagne) | ± 2½ pages | Vu 6875 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un ménétrier se rend dans la forêt avec un violon merveilleux. L'homme joue pour rencontrer quelqu'un ; un loup arrive mais il lui coince les pattes dans un arbre ; puis un renard qu'il attache à la cime d'un arbre ; puis un levraut qu'il enroule autour d'un arbre ; puis un bûcheron. Le loup se délivre, détache le renard et le levraut mais le bûcheron protège le ménétrier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 4.7 - Les Deux Galettes (Italie) | ± 5¼ pages | Vu 6851 fois. | Giambattista Basile
Deux soeurs ont deux filles : l'une belle de coeur et d'apparence, Martiella ; l'autre laide des deux, Puccia. Martiella va chercher de l'eau à la fontaine et, une vieille à qui elle donne sa galette, lui donne en retour les dons de roses qui sortent par la bouche, de perles dans les cheveux, de lis sous les pieds. Puccia va à la fontain, ne donne rien à la vieille, qui est une fée, et reçoit les dons d'écumer par la bouche, de poux dans les cheveux, de ronces sous les pieds. Le frère de Martiella fait l'éloge de sa soeur à la cour du roi qui veut la voir. Mais c'est la méchante mère de l'une et tante de l'autre qui traverse la mer en bateau, et jette par-dessus bord Martiella, qui est rescapée par une sirène. Quand le roi voit Puccia qui écume, couverte de poux, il la renvoie ainsi que sa mère, et le frère doit aller garder les oies par la campagne, sur le bord de la mer. Mais voilà qu'une fille sort de l'eau pour nourrir ces animaux à plume ; le roi en entend parler et apprend du frère que c'est la soeur qu'il attendait, et qui ne s'est pas présentée l'autre fois. Le roi délivre Martiella et limant la chaîne qui la retient, car la sirène était en fait une sorcière méchante. Le roi marie Martiella au plaisir de son frère, et la méchante mère est enfermée dans un tonneau qu'on brûle avec quantité de tonneaux. Puccia, quant à elle, est devenue mendiante, pour n'avoir pas partagé son pain...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le banquet de Noël (Angleterre) | ± 15½ pages | Vu 6846 fois. | Nathaniel Hawthorne
Un écrivain présente son manuscrit à des amis. Il raconte l'histoire d'un vieux qui laisse après sa mort une somme d'argent pour qu'on organise un banquet le jour de Noël où seront invités dix personnes choisies parmi les plus malheureuse, mais pas nécessairement parmi les plus pauvres. Y défileront au cours des années : misérable, hypocondriaque, illuminé, dandy, poète, mère en deuil de son enfant, célibataires et ... un squelette et ... un jeune homme qui vieillit au cours des années pour enfin montrer son vrai visage : insensible, il n'a jamais éprouvé ni joie, ni chagrin ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[007] Histoire du roi grec et du médecin Douban (Arabe) | ± 2¾ pages | Vu 6797 fois. | Antoine Galland
Un roi qui a la lèpre ne peut être guéri par aucun de ses médecins. Puis un autre médecin, habile, nommé Douban, propose au roi de le guérir sans breuvage ni topiques. Le roi accepte et enrichira le médecin, advenant la guérison. Le médecin met une drogue dans le manche d'un mail et prépare une boule, et demande au roi de s'exercer avec le mail en poussant la boule ; sitôt qu'il suera, le remède agira et le roi devra prendre un bain. Le lendemain, il sera guérit. Et c'est ce qui se passa. Le roi récompensa le médecin et le vizir, jaloux, accusa le médecin de vouloir tuer le roi. Le roi, ne croyant pas aux accusations du vizir, lui raconta l'Histoire du Mari et du Perroquet.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Rikiki (Canada) | ± 7½ pages | Vu 6769 fois. | Tradition Orale
Le lutin Rikiki ennuie un habitant du Richelieu, Jean-Mathurin Sansfaçon. La veille de Noël, le lutin offre trois souhaits à Mathurin ; il veut être à la place du seigneur de Saint-Charles, avoir un élixir de longue vie et être heureux. Le lutin accepte, mais avant le mène chez le seigneur qui est devenu impotent ; Mathurin, à sa vue, ne veut plus de son premier souhait. Lorsqu'il voit les Corriveau, âgés et vieux, qui n'ont plus que la peau sur les os, il ne veut plus d'élixir. Quant au bonheur ; le lutin lui enlève son mal de dents. Heureusement, il y avait du boudin à manger.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...