Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

L'Abenaki (Canada) | ± 1½ page | Vu 6718 fois. | Jean-François de Saint-Lambert
Des Abénakis attaquent des Anglais et les massacrent ; pourtant, un vieux Sauvage sauve un Anglais alors que deux guerriers allaient le tuer. Le vieillard prend l'Anglais, le conduit à sa cabane et le traite en compagnon. Au printemps, les Sauvages reprennent les armes ; le vieillard et l'Anglais sont de la partie. Mais le vieux Sauvage invite l'Anglais à retourner avec les siens. Le Sauvage explique qu'il a été père et qu'il a perdu son enfant et que, depuis ce temps, il n'a plus de plaisir à regarder le ciel, à admirer un manglier en fleurs, ou un bel arbre. Il lui dit de partir pour que son père à lui, l'Anglais, aie encore du plaisir à regarder le soleil qui se lève.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Nain jaune (France) | ± 16¼ pages | Vu 6695 fois. | Marie-Catherine d' Aulnoy

Une reine a une fille très orgueilleuse et vaniteuse, la princesse Toute-Belle. Un jour, la reine va voir la fée du désert pour lui demander comme s'y pendre avec sa fille, apportant un gâteau pour amadouer les lions qui protègent la fée. En chemin, elle s'adosse contre un arbre et s'endort ; à son réveil, le gâteau a disparu. Les lions approchent et un nain, le Nain Jaune, lui offre de la sauver des griffes et des dents des lions, si la reine donne au Nain Jaune sa fille en mariage. Elle accepte, mais au château, la reine tombe dans une mélancolie. La princesse va à son tour voir la fée du désert mais, comme sa mère, elle perd le gâteau, et est menacés par les lions ; le Nain Jaune lui fait promettre de l'épouser, et elle accepte. À son tour, la princesse tombe dans une mélancolie, et décide de se marier au roi des mines d'or. Or, pendant la cérémonie, le Nain Jaune, monté sur un gros chat d'Espagne, enlève la princesse, et la fée du désert enlève le roi qu'elle veut pour elle seule, dans son royaume. Sur les rivages de la mer, une sirène offre de l'aide au roi en lui donnant une épée magique et en le transport chez le Nain Jaune. Le roi se bat contre quatre sphinx, six dragons et vingt-quatre nymphes, mais laisse tomber son épée lorsqu'il aperçoit Toute-Belle ; le nain se saisit de l'arme et tue le roi et la princesse qui se transforment en palmier.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’Aventure de Walter Schnaffs (France) | ± 6½ pages | Vu 6693 fois. | Guy de Maupassant
Walter Schnaffs a été enrôlé et son régiment est en Normandie. Il hait la guerre, les canons, les baïonnettes... Il est gros et a de la difficulté à se déplacer. Un jour, il est en reconnaissance avec un petit détachement alors que des francs-tireurs les mitraillent. Tous périssent et Walter Schnaffs saute dans un trou pour se cacher, et reste à l'abri pendant deux jours. Il ne sait pas quoi faire ; s'il se rend, les paysans le massacreront avec leurs fourches ; les francs-tireurs les fusilleront ; l'armée française lui tirera dessus. Mais la faim étant insupportable, il se dirige vers un château ; sa vue provoque la panique et tous s'enfuient, imaginant qu'il n'est pas seul. Walter Schnaffs s'assoit devant la table qui est mise et vide toutes les assiettes et les bouteilles de vin pour tomber sans connaissance, rempli comme une outre. Une cinquantaine de soldats français prennent le château d'assaut et font prisonnier Walter Schnaffs, à grand plaisir, qui est enfin « sauvé ». Le colonel Ratier commandant de l'opération fut décoré !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Hans-Trapp (France) | ± ½ page | Vu 6656 fois. | Tradition Orale
Jean de Trapp est un seigneur violent ; on dit qu'il a fait un pacte avec Satan. On l'exclut du pays et il se cache dans les granges ou les grottes. Il lui vient à l'idée de manger de la chair fraîche ; il tue un jeune berger, le découpe en morceaux et le fait rôtir. Dieu, pour le punir, d'un éclair, le transforme en épouvantail qui hante les forêts et qui s'en prend à ceux qui n'ont pas la conscience tranquille.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi des saumons (Irlande) | ± 4¼ pages | Vu 6582 fois. | Henri-Georges Dottin
Une fille aveugle entend un poisson lui dire que, si elle se frotte les yeux avec du fiel de saumon, elle retrouvera la vue. Elle raconte l'histoire à son père, Domhnall, qui va pêcher le poisson ; mais le poisson qu'il prend à l'hameçon est tellement gros qu'il entraîne l'homme sous l'eau. Domhnall rencontre, dans un château, le Saumon qui lui dit, qu'avant, il était fils de roi, mais le sa belle-mère avait de sa baguette magique transformé le royaume de son père en lac. Pour le libérer, Domhnall doit ramener un matou noir endormi sur une pierre sous un arbre rouge. De retour sous l'eau, le Saumon explique à Domhnall comment combattre la sorcière, qui arrive : enlever le coeur du chat, puis prendre l'épée aiguisée et frapper la sorcière entre les deux yeux. Soixante chats défendent la sorcière. Le Saumon frappe ensuite la sorcière avec le coeur du chat, et elle tombe raide morte. Domhnall repart avec du fiel et sa fille retrouve la vue. Beaucoup d'autres aveugles iront se faire guérir. Dans la nuit, le Samon et Domhnall vont à une partie de ballon à jouer disputée par des hommes-fées. À la fin de la partie, il repart avec deux sacs d'or, et la promesse de garder le secret. Le Saumon repart dans le château sous le lac.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Nipissingue, le sorcier indien à la tête de pierre (Canada) | ± 2¼ pages | Vu 6525 fois. | Tradition Orale
Chez les Algonquins, Nipissingue, le sorcier, veut épouser Hiawitha. Or, la jeune indienne est chrétienne et non le sorcier. Elle choisit plutôt Arondack, ennemi du sorcier. Arondack meurt et pour se venger Nipissingue pousse Hiawitha dans un précipice. Hiawitha est transformée en chute ; le sorcier en pierre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Idemili, le petit dieu (Nigéria) | ± 1½ page | Vu 6525 fois. | Tradition Orale
Au Nigéria, le petit dieu Idemili fait pleuvoir contre une récompense ; un jour, un sorcier oublie de le remercier. Idemili jette un sort au sorcier qui s'exile sur une montagne. Longtemps après, un jour de sécheresse, on envoie chercher le sorcier pour qu'il fasse pleuvoir, et c'est en faisant son lavage qu'il y arrivera !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois Aveugles de Compiègne (Europe) | ± 4 pages | Vu 6518 fois. | Tradition Orale
Un clerc fait croire à trois aveugles qu'il leur donne un écu. Les aveugle vont à l'auberge, mangent à leur faim et y dorment. Quant l'aubergiste veut se faire payer, le lendemain, les aveugles s'aperçoivent qu'il n'ont aucun argent. L'aubergiste veut les battre, mais le clerc qui avait suivi l'action depuis le début, offre de payer la dette des aveugles, avec la sienne. Puis il propose à l'aubergiste de se faire payer par le curé... Le curé semble d'accord mais en fait, le clerc a demandé au curé de faire une prière pour l'aubergiste qu'il a dépeint comme malade... Le clerc s'enfuit, le curé commence à faire la prière, l'aubergiste veut se faire payer mais reçoit des coups de bâtons, et comprend qu'il s'est escroqué !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[029] Histoire du Petit Bossu (Arabe) | ± 6¾ pages | Vu 6511 fois. | Antoine Galland
Aucassin et Nicolette (Europe) | ± 10¾ pages | Vu 6493 fois. | Tradition Orale
Aucassin est amoureux de Nicolette. Or, le père d'Aucassin, le comte de Garins, refuse qu'il épouse cette fille achetée des Sarrasins. Le comte Bongars fait la guerre au comte de Garins ; Aucassin accepte d'aller combattre à la condition qu'on lui permettre de revoir une dernière fois Nicolette, que son père adoptif, le vicomte de Beaucaire, a emprisonné et caché dans une tour. Aucassin terrasse l'ennemi, mais son père ne tient pas sa promesse et faire enfermer le fils. Nicolette réussit à s'enfuir dans la forêt, et Aucassin l'y retrouvera. Ils s'enfuiront jusqu'à la mer où ils prendront place dans un vaisseau ; mais une flotte sarrasine les attaquera, et l'un et l'autre se retrouveront sur des navires différents. Le navire d'Aucassin fera naufrage sur les côtes, près du château de son père, qui l'accueillera. Nicolette se retrouvera dans Carthage. On apprendra que c'est la fille du roi qui avait été enlevée et vendue alors qu'elle était une enfant. Elle apprendra le violon, se déguisera et rejoindra la Provence où elle retrouvera Aucassin. Et ils s'épouseront enfin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

03 - Manneken-Pis (Belgique) | ± 13½ pages | Vu 6458 fois. | Charles Deulin
Un vieillard s'arrête devant un sabotier (qui a trois fils) pour acheter des sabots ; le sabotier les lui donne, car le vieillard est trop pauvre. Pour le compenser, le vieillard conte une histoire : après l'arbre de vie, le plus bel arbre était un poirier. Il y a mille huit cents ans, le vieillard fut condamné par manque de charité ; il avait cueilli trois pêches, les avait manger en conservant les noyaux et en avait distribué deux au fil du temps. Il fit cadeau du troisième au sabotier et s'en alla. C'était Isaac Laquedem, le Juif errant. Le noyau planté, un poirier pousse et donne des belles poires. De son côté, le roi fait savoir que celui qui lui apportera une corbeille de pêches pour dessert mariera sa fille. Le sabotier envoie l'aîné mais, en chemin, il répond à une veille que son panier de pêches contient des ... glands Arrivé au château, le panier contiendra des ... glands. Le cadet répondra que son panier contient des crapauds... Le plus jeune, Petit-Pierre, dira la vérité : que son panier contient de pêches... Mais le roi ne veut plus donner sa fille à Petit-Pierre qui est un manneken, un petit homme, car il n'est pas grand... Le roi lui demande de garder douze lapins et de les ramener dans trois jours. Heureusement, la veille réapparaît et donne à Petit-Pierre un sifflet magique qui ramène les moutons lorsqu'on siffle. Le sire de Nivelle voudra acheter un lapin à Petit-Pierre, mais ne recevra au visage que de petits bouchons. La princesse devra embrasser Petit-Pierre sur la joue. Le roi devra embrasser sa mule. Dans les trois cas, Petit-Pierre rappellera les lapins avec son sifflet. Au château, Petit-Pierre devra trouver la bague que la princesse a perdue, ce qu'il fera. Puis il devra dire trois vérités, qui seront celles du sire de Nivelle, de la princesse et du roi. Petit-Pierre épousera la princesse et deviendra roi...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

01 - Gambrinus (Belgique) | ± 11½ pages | Vu 6429 fois. | Charles Deulin
Gambrinus est amoureux de Flandrine. Mais puisqu'il n'est que verrier et elle fille de souffleur, il n'a pas l'héritage qu'elle souhaite. Gambrinus apprend la viole mais, une fois, lorsqu'il voit Flandrine, il joue tellement faux qu'il se fait arrêter et passe un mois en prison. À sa sortie, il prend une corde pour se pendre dans les bois, mais Belzébuth lui donne la chance au jeu contre son âme, qu'il viendra chercher dans trente ans. Grambrinus gagne à tous les jeux : archers, pinsons... Il a beau être riche, Flandrine ne veut toujours pas l'épouser. Il pense à nouveau à la pendaison, mais Belzébuth lui suggère de perdre la mémoire (pour oublier Flandrine) en lui suggérant de boire. Il se fait faire une cave à vin de six cents pieds de long, bien garnie, mais il n'oublie pas Flandrine. Il retourne au bois pour se pendre, mais Belzébuth lui montrera comment faire du vin flamand : c'est-à-dire de la bière, où la fleur du houblon donne la saveur et le parfum à l'orge. Gambrinus se bâtira une brasserie et brassera de la bière. Il se construira un carillon ensorcelé qui fera danser tous ceux qui l'entendent. Et c'est ainsi que tous - les jeunes, les vieux, les grands, les chevaux, les malades, même les maisons -, qu'après avoir dansé à s'en épuiser la salive, ils se mirent à boire de la bière !!! On fit de Gambrinus, un duc, un comte, un seigneur ! C'est alors que Flandrine est venue pour le voir, mais il était tellement ivre qu'il en l'a pas reconnue. Les trente ans ont échoué : Belzébuth a envoyé un huissier qui s'est retrouvé à danser, puis à boire... et à oublier sa mission.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 024 - Dame Hiver (Dame Holle) (Allemagne) | ± 2½ pages | Vu 6355 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme a une fille paresseuse et une autre travaillante qui était sa Cendrillon. La fille travaillante échappa sa quenouille dans le puits et voulut aller la chercher mais se retrouva dans un prairie. Elle sortit les pains du four, fit tomber les pommes du pommier et aida une vieille femme qui était l'Hiver et que lorsqu'elle secouait son édredon qui laissant voler les plumes, il neigeait dans le monde. La jeune fille retourne chez elle recouverte d'une pluie d'or. La femme envoie sa fille paresseuse qui ne retire pas les pains, ni les pommes, ni n'aide la vieille femme. Elle revient chez elle recouverte de poix.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les fleurs de la petite Ida (Danemark) | ± 5¼ pages | Vu 6342 fois. | Hans Christian Andersen
Les fleurs vont au bal. Un étudiant raconte cette histoire à la petite Ida qui est témoin de la danse des fleurs la nuit suivante.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La petite fille aux champignons (Russie) | ± ½ page | Vu 6330 fois. | Léon Tolstoï
Deux fillettes vont cueillir des champignons et se retrouvent sur la voie ferrée lorsqu'un train surgit ; l'aînée dit à la plus jeune de ne pas retourner en arrière et de laisser les champignons. La plus jeune retourne en arrière et s'accroupie pour ramasser ses champignons. Le train passe... L'enfant qui étendue, par terre, se relève, et finit de ramasser ses champignons.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les pierres de Plouhinec (France) | ± 4¾ pages | Vu 6319 fois. | Charles Émile Souvestre
C'est l'histoire de Bernèz qui est amoureux de Rozenn mais le frère de la belle refuse leur union car Bernèz est trop pauvre. Lors d'une soirée, un mendiant sorcier, demande l'hospitalité ; on lui donne à manger et l'étable pour dormir. Il entend une étrange conversation entre un âne et un boeuf (c'est la nuit de Noël) à propos de grosses pierres qui vont boire et qui reviennent à leur place. Sous elles, il y a des trésors et on peut les avoir en se protégeant avec une branche de l'herbe de la croix entouré de trèfle à cinq feuilles. Le sorcier, accompagné de Bernèz, va sur les lieux (avec l'idée de sacrifier Bernèz, car il faut qu'un chrétien meurt pour satisfaire le diable). Bernèz était à tracer un croix sur une pierre, lorsque le sorcier est venu le chercher. Les deux vont sur les lieux, prennent de l'or et de l'argent, et repartent mais les pierres sont déjà de retour. Alors que Bernèz est sur le point de se faire écraser, la pierre marquée d'une croix le protège ; puis elle reprend sa place et écrase le sorcier. Son talisman païen ne fonctionne plus ; avec la croix, elle est devenue chrétienne. Bernèz s'en retourne, riche, et épouse Rozenn.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende de la louve et des deux amants (France) | ± 1 page | Vu 6316 fois. | Tradition Orale
Une louve affamée entre à Lyon et dévore un enfant ; on la poursuit. Dans sa fuite, elle tombe sur deux amants que les mauvaises langues disaient frère et soeur. La louve les égorge tous les deux ; avant que les Lyonnais ne la tue à coups de pelles, bâtons et fourches.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 029 - Les trois cheveux d'or du diable (Allemagne) | ± 4¾ pages | Vu 6306 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme accouche d'un enfant coiffé ; on dit qu'il mariera la princesse. Le roi le jette à l'eau mais le meunier le repêche. Quatorze années plus tard le roi demande au jeune homme de porter une lettre à la reine et il est écrit que le garçon doit mourir mais des brigands changent la lettre pendant que le garçon d'or : il doit maintenant épouser la princesse. Quant le roi arrive, il dit au garçon que pour rester avec la princesse, il doit ramener trois cheveux d'or du diable. En enfer, il raconte son histoire à l'hôtesse du diable. Elle prend trois cheveux d'or au diable et lui pose trois questions : pourquoi une fontaine ne donne plus de vin, pourquoi un arbre ne donne plus des pommes en or ; pourquoi un passeur doit continuer à passer. Le jeune homme repart et donne la solutions aux énigmes et revient avec des ânes chargés d'or. Au château, le roi veut aussi de l'or et prend la place du passeur. L'est-il encore ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'Île au trésor (Écosse) | ± 150½ pages | Vu 6290 fois. | Robert Louis Stevenson
KHM 026 - Le Petit Chaperon Rouge (Allemagne) | ± 2¾ pages | Vu 6282 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Le Petit Chaperon Rouge va chez sa grand-mère et rencontre le loup qui la devance ; il mange la grand-mère et ensuite la fillette. Un chasseur passant par là entre dans la maison et ouvre le ventre du loup avec des ciseaux et le Petit Chaperon Rouge met des pierres dans le ventre du loup qui s'éveille, s'écrase par terre et meurt. Une autre fois, un loup revient mais le Petit Chaperon Rouge remplit l'auge d'eau de cuisson de saucisses et le loup s'y noie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ntombi, jeune fille de la mer (Afrique) | ± 2½ pages | Vu 6275 fois. | Tradition Orale
Un femme confie sa fille Ntombi à la mer. Un jour, la mer prend la fillette et la transporte loin, sur un autre rivage, près d'un village de cannibales unijambistes. C'est une vieille cannibale qui prend l'enfant avec elle et qui interdit qu'on la mange. La vieille est magicienne. Lorsque Ntombi atteint quinze ans, avec une corne magique d'antilope, elle retourne parmi les siens. Sa mère est contente de la revoir mais, depuis son retour, plus personne ne confie plus ses enfants à la mer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[010] Histoire du jeune roi des îles noires (Arabe) | ± 10¼ pages | Vu 6249 fois. | Antoine Galland
Le fantôme de l'arbre (Irlande) | ± 4½ pages | Vu 6231 fois. | Douglas Hyde
La fille d'un homme est aveugle. L'homme, Pâidîn, n'est pas peureux et sort la nuit. Il aperçoit un fantôme qui saute d'un arbre à l'autre. Si Pâidîn a courage, le fantôme le mènera à une partie à la balle disputée par des hommes-fées. Après la partie, chaque troupe donne à Pâidîn une bourse d'or. Ensuite, le fantôme lui explique qu'avec une épine prise sur un buisson qui pousse sur la tombe de sa mère, il pourra redonner la vue à sa fille. Le fantôme fait ensuite visiter sa demeure à Pâidîn, cachée sous un arbre, dans le cimetière, et lui remet un pot qui donne de la nourriture et un sifflet qui va le secourir en cas de détresse. Mais dans tous les cas, il doit garder le tout secret. Chez lui, il dit au pot « Nourriture et boisson », et des jeunes femmes en sortent pour mettre la table... Il redonne la vue à sa fille. Or, les voisins sont jaloux et veulent le tuer ; grâce au sifflet, il apprend qu'une certaine herbe va lui donner les forces d'autant d'hommes qu'il a des cheveux sur la tête, et il met en déroute ses agresseurs. Or, sa femme raconte l'histoire du pot à la voisine... qui arrive jusqu'aux oreilles d'un seigneur qui aimerait que le petit pot dresse la plus belle table pour lui et des gentilshommes. Ils mangent, boivent et s'endorment. Au réveil, le petit pot est disparu, comme le sifflet, comme les bourses d'or. Pâidîn est redevenu pauvre parce qu'il n'a pas gardé le secret.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une histoire de loup-garou (Canada) | ± 7 pages | Vu 6230 fois. | Wenceslas-Eugène Dick
Les convives boivent du rhum après le fricot ; les histoires s'enchaînent... : un quêteux demande la charité à deux frères qui s'occupent d'un moulin. L'un lui donne un coup de pied au derrière ; l'autre l'envoie promener. Le quêteux leur jette un mauvais regard. Le moulin s'arrête ; les frères se disputent. Thomas s'en va ; l'autre, Jean, essaie de réparer le moulin, puis décide de prendre un coup et devient soûl. Il part pour se coucher mais tombe dans l'escalier et roule dehors ; trop soûl pour entrer, il décide de passer la nuit dehors. Mais dans le moulin, il voit des lumières, des feux-follets ? Et un espèce de grand chien à poil roux qui s'approche de lui. Heureusement, le jour revient. Le moulin ne fonctionne toujours pas ; la nuit arrive et au douzième coup de l'horloge, il entend des gémissements, des rires... Pendant toute une semaine, ça se reproduit. Le huitième soir, à minuit, le chien revient et regarde Jean ! Lorsque le chien est à trois pas, Jean prend la faux et frappe le ... loup-garou. Le chien est disparu ; le frère est tout à coup là ! Jean voit par terre un bout d'oreille ... qui manque à Thomas. Jean devient fou !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...