Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Cliquez sur l'un des 724 contes disponibles (triés par ordre alphabétique). Trop de contes ! Faites une recherche par nom d'auteur ou par titre de conte.

Good evening, old man! the boy greeted.

Décocher pour afficher seulement les contes avec des [ ] résumés.
Décocher pour afficher seulement les contes qui n'ont pas de résumés.
(PS Si vous avez décoché l'une des deux options et voulez décocher l'autre, vous devez préalablement réafficher la liste de tous les contes entre les deux opérations.)

Cliquez ici pour réafficher la liste de tous les contes.

Misère humaine | ± 4 pages | Guy de Maupassant
Le narrateur parle de la souffrance, la misère des vieux... sans pain, sans espoir, sans argent...  et raconte la fois où il est allé, accompagné d'un médecin, chez des pauvres qui souffraient d'angine et de fièvre. Ils y ont trouvé la mère et sa fillette, sans eau ni soin depuis vingt-quatre heures. La mort rôde dans cette maison délabrée ; où le père et son fils ont été emportés par la maladie. Le narrateur laisse de l'argent pour qu'une garde viennent veiller les malades... et se sauve...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Miss Touche-Tout | ± 8¾ pages | Jean-Nicolas Bouilly
Une fillette a une mauvaise manie : elle touche à tout. Les livres dans une bibliothèque, le métier à broder... Elle déchire, casse... Son père, juge et président de tribunal, essaie de la corriger en changer le contenu d'une bouteille d'eau de Portugal ou en dissimulant une araignée dans une tabatière... Une jour, elle lève un buste alors que le valet entre dans le cabinet de travail ; un papier prouvant l'innocence d'un marchand vole dans le cheminée et brûle. Le juge devra devra condamner le marchand. Mais le lendemain, il lui remettra, de sa poche, l'argent perdu, ce qui le ruinera en grande partie. Depuis, la « maison » a dû se départir de la femme de chambre, du maître d'anglais, de harpe...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Nipissingue, le sorcier indien à la tête de pierre | ± 2¼ pages | Tradition Orale
Chez les Algonquins, Nipissingue, le sorcier, veut épouser Hiawitha. Or, la jeune indienne est chrétienne et non le sorcier. Elle choisit plutôt Arondack, ennemi du sorcier. Arondack meurt et pour se venger Nipissingue pousse Hiawitha dans un précipice. Hiawitha est transformée en chute ; le sorcier en pierre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Nos « bons vieux Saints » (conte normand) | ± 5½ pages | Édouard Bourgine
Le cabaretier Heurtaux se foule un pied. Le rabouteux n'y peut rien. Sa femme va à la chapelle de Vâqueville pour prier le saint des entorses, Saint-Pantalion, qui trône à côté de Saint-Mamert, guérisseur des oreilles coupée, de Saint-Herbland, pour les plaies au visage, et compagnie. Puis la bonne femme a l'idée d'apporter la statue à la maison, pour la rapporter le lendemain. Or, à la maison, sa fille rie de la méprise de sa mère : ce n'est pas Saint-Pantalion des entorses, mais plutôt Saint-Bonaventure, le patron des filles à marier. Le fils Farin (amoureux de Léonie) arrive sur les lieux et se propose pour aller rapporter la statue à la chapelle. Le père lui dit qu'un vrai miracle s'est produit, car il lui donne la permission de marier sa fille.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Notre-Dame des Potiers | ± 1 page | Adolphe Orain
Un potier sacre et jure et est dur envers ses ouvriers. La Vierge lui demande où il va et il l'envoie promener. Elle lui jette un sort et son attelage tombe à l'eau. Il se repent et la Vierge fait apparaître une route et il remonte sur la route. Il fait construire une chapelle à la Vierge.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ntombi, jeune fille de la mer | ± 2½ pages | Tradition Orale
Un femme confie sa fille Ntombi à la mer. Un jour, la mer prend la fillette et la transporte loin, sur un autre rivage, près d'un village de cannibales unijambistes. C'est une vieille cannibale qui prend l'enfant avec elle et qui interdit qu'on la mange. La vieille est magicienne. Lorsque Ntombi atteint quinze ans, avec une corne magique d'antilope, elle retourne parmi les siens. Sa mère est contente de la revoir mais, depuis son retour, plus personne ne confie plus ses enfants à la mer.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Nuit de Noël | ± 3½ pages | Guy de Maupassant
Le narrateur a en horreur le réveillon de Noël. Il raconte qu'une année, en cette soirée d'avant Noël, où il écrivait, le vacarme des voisins avait rendu impossible son travail. Il avait décidé d'aller chercher une pauvre et lui offrir une nuit de Noël avec champagne, huîtres et écrevisses. Sur la rue, il ne rencontrait que des pauvres ... laides ... maigres car lui, il les aimait « grosses », en chair. « Le visage, c'est le dessert ; le reste c'est... c'est le rôti. » Puis il en trouve une et l'invite ; elle le suit ; ils mangent, boivent, s'embrassent à pleine bouche. Au lit, sous les couvertures, la fille se met à souffrir et il découvre qu'elle était en train ... d'accoucher. Les voisins débarquent et lui va quérir un médecin. Une garde-malade veille la nuit, mais la fille a besoin de repos et de reprendre des forces ; il l'héberge pendant six semaines. Ensuite, la fille l'aimait, éperdument, mais ... elle était devenu maigre comme un chat de gouttières...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 1.5 - Le Soleil, la Lune et Thalie | ± 3¾ pages | Giambattista Basile
Un seigneur a une fille Thalie. Les devins lui apprennent que sa fille serai en péril à cause d'une écharde en lin. Bien que le roi aie éloigné quenouille et chanvre et fuseau, Thalie s'est entrée une écharde de lin sous l'ongle et est tombée (comme) morte. Le seigneur a enfermée le corps de Thalie, assise sur un fauteuil, dans un château qu'il a abandonné. Un roi, qui chasse dans les environs, entre dans le château et la porte sur un lit. Le roi oublie Thalie qui met au monde neuf mois plus tard deux enfants, un garçon et une fille, beaux comme le soleil et la lune, qui sont élevés par deux fées. Thalie émerge de la mort et revient à la vie. La reine apprend que le roi voit une autre femme. Elle mandate son serviteur de lui ramener les enfants qu'elle donne au cuisinier pour les faire cuire. Ce dernier cache les enfants et lui sert plutôt des chevreaux. Ensuite, la reine s'apprête à faire brûler Thalie sur un bûcher, mais le roi surgit ; c'est la reine qui est brûlée. Le roi retrouve Thalie qui retrouve ses deux enfants, et le cuisinier est récompensé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 1.6 - La Gatta cennerentola (La chatte cendreuse) | ± 5¼ pages | Giambattista Basile
Une jeune fille, Zezolla, est maltraitée par sa belle-mère. La maîtresse, qui lui enseigne, lui propose de tuer la marâtre ; ensuite, la maîtresse l'aimera comme une mère, lorsque, bien sûr, son père qui est un prince, l'épousera, elle, l'institutrice. Zezolla tue la marâtre et demande à son père d'épouser l'institutrice, ce qu'il fait. Mais le bonheur ne dure que cinq ou six jours, et voilà la nouvelle belle-mère qui maltraite l'enfant et qui chérit les siens, car elle avait six filles. Une colombe dit à Zezolla qu'elle pourra demander à la colombe de la fée ce qu'elle souhaite. Lorsque son père part en voyage, elle lui demande de demander à la colombe de fées de lui envoyer quelque chose. Elle reçoit un dattier, un seau d'or, une pioche en or et un essuie-main en soie pour le cultiver. Lorsque le roi organise une fête, les belles-soeurs y vont et Zezolla demande au dattier un souhait : elle se retrouve parée comme un reine, suivie de douze pages. Mais elle repart ; le roi la fait suivre, mais le serviteur s'arrête pour ramasser une poignée d'or. Elle se présente à la deuxième fête, dans une voiture traînée par six chevaux ; elle repart et le serviteur s'arrête pour ramasser des perles. À la troisième fête, elle perd une pantoufle. Le roi fait venir toutes les femmes du royaume pour essayer la pantoufle. Ne la trouvant pas, il recommence l'essayage le lendemain et reconnaît Zezolla. Elle se voit couronnée, et les soeurs s'en retournent à la maison...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 2.4 - Gagliuso | ± 4 pages | Giambattista Basile
Un vieux, gueux et ratatiné, et donne à ses deux enfants leur héritage, avant de mourir ; un crible pour l'un et un chat pour l'autre. Les fils partent chacun de leur côté. Le chat prend en pitié Gagliuso, et offre au roi un poisson et du gibier, à grand seigneur petit présent. Le roi fait donner des habits à Gagliuso, qu'il invite à un festin. Le chat vante les propriétés de Gagliuso et le roi envoie ses fidèles les voir. Le chat prend les devant et dicte aux pâtres et bonnes gens que tout est à Gagliuso. Le roi, impressionné, lui donne sa fille à marier, avec une grosse dot. Gagliuso fait l'acquisition de grandes propriétés, et le titre de baron. Le chat fait le mort pour voir ce qu'en fera Gagliuso ; ce dernier ordonne qu'on le jette par la fenêtre plutôt qu'un embaument dans un châsse d'or. La chat s'en va en traitant Gagliuso de traîne-misère, sans culotte...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 2.6 - L’Ourse | ± 5¾ pages | Giambattista Basile
La femme du roi est mourante ; elle lui fait promette de ne se marier qu'avec une femme qui l'égalera en beauté. Le roi fait défiler toutes les femmes du royaume ; une seule égale la beauté de la reine : sa fille, la princesse. Une vieille donne à la princesse un morceau de bois qu'elle met dans sa bouche, et qui lui permet de se transformer en ourse. Elle s'enfuit. Un prince remarque l'ourse et l'adopte. Mais le prince et triste, puis malade. Il aime l'ourse, car il l'a vue sous sa forme de femme. Le fils demande à sa mère la reine la permission de donner un baiser à l'ourse ; elle accepte. Le prince l'embrasse, museau à museau, le morceau de bois tombe et l'ourse redevient princesse, et épouse le prince.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 4.7 - Les Deux Galettes | ± 5¼ pages | Giambattista Basile
Deux soeurs ont deux filles : l'une belle de coeur et d'apparence, Martiella ; l'autre laide des deux, Puccia. Martiella va chercher de l'eau à la fontaine et, une vieille à qui elle donne sa galette, lui donne en retour les dons de roses qui sortent par la bouche, de perles dans les cheveux, de lis sous les pieds. Puccia va à la fontain, ne donne rien à la vieille, qui est une fée, et reçoit les dons d'écumer par la bouche, de poux dans les cheveux, de ronces sous les pieds. Le frère de Martiella fait l'éloge de sa soeur à la cour du roi qui veut la voir. Mais c'est la méchante mère de l'une et tante de l'autre qui traverse la mer en bateau, et jette par-dessus bord Martiella, qui est rescapée par une sirène. Quand le roi voit Puccia qui écume, couverte de poux, il la renvoie ainsi que sa mère, et le frère doit aller garder les oies par la campagne, sur le bord de la mer. Mais voilà qu'une fille sort de l'eau pour nourrir ces animaux à plume ; le roi en entend parler et apprend du frère que c'est la soeur qu'il attendait, et qui ne s'est pas présentée l'autre fois. Le roi délivre Martiella et limant la chaîne qui la retient, car la sirène était en fait une sorcière méchante. Le roi marie Martiella au plaisir de son frère, et la méchante mère est enfermée dans un tonneau qu'on brûle avec quantité de tonneaux. Puccia, quant à elle, est devenue mendiante, pour n'avoir pas partagé son pain...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

P 5.8 - Poucet et Poucette | ± 4¼ pages | Giambattista Basile
Un homme s'est remarié mais sa femme, la marâtre, déteste les enfants du mari, Nennillo et Nennella, et le force à perdre son garçon et sa fillette dans la forêt. La première fois, ils retrouveront leur chemin grâce à des cendres, mais la deuxième fois, un âne mange le son répandu par terre, et les enfants se perdent. Les chiens du roi, qui est à la chasse, découvre le garçon ; la fillette s'est enfuie et est recueillie par des corsaires. Le roi prend sous son aile le garçon et l'éduque, et les années passent. La fille se retrouve à la mer lorsque la barque dans laquelle elle est coule avec le pirate, sa femme et ses enfants. Un grand poisson avale la fillette et échoue sur le rivage. Le garçon, qui n'était pas loin, entend une voix l'appeler. On découvre dans le poisson la soeur du ... frère. Le roi fait publier la chose et le père des enfants accoure ; il est sermonné et excusé. Sa femme, par contre, choisit elle-même son supplice : enfermée dans un tonneau qu'on lance en haut d'une montagne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Papillonne | ± 3¾ pages | Henry de Gorsse
Une jeune fille, Papillonne, est malheureuse car son père épingle les papillons pour en faire une collection. Elle se sauve en pleurant et rencontre une fée qui lui donne une formule magique pour ramener les papillons à la vie, au désespoir de son père. En hiver, alors que la fillette est perdu dans une tempête de neige, sur les conseils de la fée, elle appelle les papillons et les flocons se transforment en ... papillon pour la ramener chez-elle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Papotages d'enfants | ± 1½ page | Hans Christian Andersen
Lors d'une soirée, des enfants font éloge de leur noblesse et de la richesse de leurs parents.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pâquette-Marie | ± 3 pages | Yvan d' Urgel
Alors que leur ville est assiégée ar l'ennemi, Simon de Montfort, une vieille infirme est son petit fils demandent au juge-maire de leur donner à manger ; il refuse : seuls ceux qui participent au combat mangent. Alors que Simon lance la dernière attaque, elle déclanche un lance-pierre géant qui tu le chef de l'ennemi ; la vieille devient une héroïne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Peau d'âne | ± 9½ pages | Charles Perrault
La reine du roi meurt. Le roi veut épouser sa fille, la princesse. La marraine de cette dernière, une fée, lui suggère de demander au roi une robe couleur du temps, de la lune, du soleil. Puis la peau de son âne. La princesse s'enfuit sous la peau d'âne. Elle travaille comme souillon mais un prince la remarque. Il tombe malade d'amour et fait essayer une bague à toutes les femmes du royaume et c'est peau d'âne qui est choisie. Ils se marient

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Perdican et Cymbalaire | ± 3¾ pages | Jérôme Doucet
Perdican veut épouser Cymbalaire mais il doit combattre en tournoi selon la loi des fées. Se présente Esplandian, un colosse. Mais la fée des fleurs intervient et ensorcelant le guerrier et son cheval. Perdican vainc le colosse qui s'est endormi.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Père inconnu | ± 2¾ pages | Louis Hémon
Pendant un événement de boxe dans un endroit malfamé à Londres, un personnage observe un combat, puis un autre. C'est alors qu'il croit reconnaître un fils qu'il aurait eu avec Maria. Le jeune, mal nourri, tombe. Se relève. Puis envoie son adversaire au tapis.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pervenche | ± 6½ pages | Maurice Bouchor
Vers 1350, Guillaume au nez tors sème la terreur. Il ordonne qu'on mène à son château la belle Pervenche, mais Manches-Vertes reçoit de Guillaume la promesse que Pervenche lui sera donné comme femme, s'il fait trois fois le tour du village à la course, et qu'il transporte la belle sur les épaules sur une montagne. Dans le cas contraire, il sera pendu. Manches-Vertes est presque rendu sur la montagne, mais une dernière roche semble infranchissable ; d'autant plus qu'il est exténué. Il se rappelle alors le nom d'un petit être haut de cinq pouces à qui il avait sauvé la vie, et prononce Angelo. Le petit homme apparaît et fait boire à Manches-Vertes un élixir, et ce dernier gravit la roche et gagne son pari. Il apprendra que le petit homme s'appelle Angelo Mariani, et que la liqueur est fait à base de Coca ! D'ailleurs, grâce au liquide divin, Manches-Vertes et Pervenche auront en quatre années six filles et six garçons !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Piccolo | ± 7¼ pages | Jérôme Doucet
À la ferme, tout le monde garde quelque chose : chevaux, didons, poules, la maison ; seul Piccolo ne garde rien. Il part recherche quelque chose à garder et trouve trois escargots. Un corbeau mange le escargots mais Piccolo tue le corbeau est en ressort les escagots qui s'avèrent être trois fées qui promettent d'aider Piccolo s'il les appellent avec les coquilles vides. À la ville, Piccolo apprend que la princesse est triste : elle a perdu la santé, la beauté et la richesse. Piccolo promet au roi, à la reine et à la princesse de tout réparer. Il va appeler tour à tour les trois fées qui vont lui dire comment vaincre les trois mauvaises fées : Maligne, Hideuse et Rapace. Lorque la princesse recouvre la santé, la beauté et la richesse, le roi offre à Piccolo d'épouser sa fille. Piccolo, devenu roi, ramène toute sa famille au château et devient le gardien de tous.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pierre Chardon | ± 22 pages | Paul Stevens
Pierre Chardon épouse Marie Martin. Le père de la mariée, Jean-Baptiste Martin, est traversier. Il fait éduquer sa fille au couvent où elle apprend les tâches ménagères et le piano. Le couple a un enfant. Trois ans plus tard, débarque Ephrem Malandrin, voyageur, parleur et buveur. Lentement, il entraîne Pierre dans les auberges ; d'ailleurs, le commerce de Pierre périclite, car c'est la crise commerciale. L'alcool aide à oublier la déconfiture. Pierre revient à la maison après un tournée de beuverie et apprend que son enfant est mort entretemps. Il repart oublier sa peine et apprend par hasard que sa femme, après la saisie du magasin, est tombée malade et en est morte. Il revient au village et se saoule dans une auberge ; en sortant, il prend le chemin, mais la neige tombe de plus en plus et, à la suite d'un faux pas, Pierre tombe dans un fossé où il meurt gelé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pierre Souci dit Va-de-Boncœur | ± 20½ pages | Paul Stevens
En 1851, Pierre Souci part de son village québécois et s'en va en Californie. Après quatre mois de navigation, il reçoit un coup de poing entre les deux yeux lorsqu'il débarque à San Francisco, et se fait voler son portefeuille. Il rattrape le voleur ; des policiers arrivent. Se sachant bien s'exprimer en anglais, il se retrouve en prison, puis passe devant le juge et repart pour la prison. Il est libéré, car son accusateur a été tué dans une bagarre. Il apprend la cuisine, puis va travailler dans les mines où il tombe malade ; ça lui coûte son or. En revenant, il apprend que l'argent qu'il a gagné ne vaut pratiquement plus rien. Il part en Louisiane sur un navire, et fait la cuisine. À la Nouvelle-Orléans, il travaille pour un médecin-charlatan, mais ce dernier s'enfuit et disparaît. Il revient au Québec, et apprend que son père est mort. Il se marie, fonde une famille et comprendra : « heureux celui qui laboure la terre paternelle et récolte en paix ses produits !  »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pierriche | ± 8 pages | Paul Stevens
Pierriche aime sa femme Marie Madelon, Madeleine ou Madelinette, c'est selon son humeur. Mais Pierriche est grognon et, d'après lui, un homme fait dix fois plus de besogne qu'une femme. Le jour de leur neuvième anniversaire, ils s'échangent les tâches : Madelon va au champ avec la faux et les enfants ; Pierriche reste à la maison avec le plus jeune. Mais très vite, les choses se gâtent : il casse le balai, commence à faire du pain avec la farine, casse un patte à un jars, renverse la bière d'épinette, donne un coup de pied au goret qui avait renversé la pâte à pain et tue le goret, s'attache après la vache pour savoir où elle va, mais la voilà qui tombe à l'eau et le projette dans les airs... Puis Madelinette revient porter main forte ! Pierriche se confond en excuse et fait amende honorable : une femme fait dix fois plus de besogne qu'aucun homme dans tout le pays !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Pierrot | ± 4¼ pages | Guy de Maupassant
Des voleurs volent à Mme Lefèvre des oignons. Elle décide d'adopter un chien pour signaler la présence des voleurs, mais un petit chien pour qu'il ne mange pas tout l'argent de la femme, car elle est chiche. De plus, il doit être gratuit. Elle en adopte un qui leur fait plaisir, à elle, et sa servante. Or, elle devra payer un impôt de huit francs ; les deux femmes décident de le jeter dans un puits qui conduit à des galeries de mines, là où on fait piquer tous les chiens dont on veut se débarrasser. L'animal tombe, jappe, se plaint ; il s'est sûrement cassé une patte. La culpabilité fait revenir les deux femmes le lendemain, qui jettent de la nourriture au chien. La scène se déroule quelque temps mais, lorsqu'elles s'aperçoivent qu'il y a un autre animal, elles estiment qu'il leur en coûtera trop pour nourrir les deux chiens, et partent, pour ne plus revenir.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.



début     5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...