Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

La Noël de Marthe (France) | ± 8¼ pages | Anatole Le Braz
La veille de Noël, le président du tribunal civil et sa femme veillent leur fillette, Guillemette, qui a neuf ans et qui est mourante. La fillette ne s'est jamais accrochée à la vie et là, la Mort est toute proche. On entend, à l'extérieur, des enfants chanter des cantiques de Noël et ces petits mendiants font cuignawa, demandent des étrennes. Guillemette insiste pour donner elle-même la charité et on fait monter un enfant. Il s'appelle Jean, et est avec ses amis : Pierre, Madeleine, Jacques, Joseph et Nicodème... L'enfant repart et c'est la joie dans la rue. Guillemette est transformée et demande qu'on lui lise un passage de la Bible, ce passage où Jean, le disciple... Joseph d'Arimathie... Pilate... le corps de Jésus... Et Nicodème... La fillette n'en doute plus ; c'étaient eux, ces enfants ! Et tout à coup, son passé noir, sombre, triste s'éclaire et prend un nouveau sens ! Et c'est ainsi qu'elle meurt à neuf ans, le 25 décembre 188...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 003 - L'enfant de la bonne vierge (Allemagne) | ± 3½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un bûcheron et sa femme donnent leur fille de 3 ans à la Vierge Marie qui amène l’enfant au ciel. À quatorze ans, la Vierge part et lui remet treize clés pour treize portes mais seulement douze sont permises. La fille va dans la treizième et en ressort avec un doit en or. La Vierge la chasse car la fille refuse à trois reprises d’avouer et elle se retrouve prisonnière derrière un épais taillis, muette. Le roi passe, la trouve et la marie. Elle a un enfant, la Vierge lui demande de dire la vérité ; la fille nie et la Vierge repart avec l’enfant. Même chose avec un deuxième, puis un troisième enfant. La fille se retrouve sur le bûcher et crie à la Vierge qu’elle est entrée dans la treizième pièce. La fille est sauvée et retrouve ses trois enfants, et la parole !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le roi des saumons (Irlande) | ± 4¼ pages | Henri-Georges Dottin
Une fille aveugle entend un poisson lui dire que, si elle se frotte les yeux avec du fiel de saumon, elle retrouvera la vue. Elle raconte l'histoire à son père, Domhnall, qui va pêcher le poisson ; mais le poisson qu'il prend à l'hameçon est tellement gros qu'il entraîne l'homme sous l'eau. Domhnall rencontre, dans un château, le Saumon qui lui dit, qu'avant, il était fils de roi, mais le sa belle-mère avait de sa baguette magique transformé le royaume de son père en lac. Pour le libérer, Domhnall doit ramener un matou noir endormi sur une pierre sous un arbre rouge. De retour sous l'eau, le Saumon explique à Domhnall comment combattre la sorcière, qui arrive : enlever le coeur du chat, puis prendre l'épée aiguisée et frapper la sorcière entre les deux yeux. Soixante chats défendent la sorcière. Le Saumon frappe ensuite la sorcière avec le coeur du chat, et elle tombe raide morte. Domhnall repart avec du fiel et sa fille retrouve la vue. Beaucoup d'autres aveugles iront se faire guérir. Dans la nuit, le Samon et Domhnall vont à une partie de ballon à jouer disputée par des hommes-fées. À la fin de la partie, il repart avec deux sacs d'or, et la promesse de garder le secret. Le Saumon repart dans le château sous le lac.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le joueur de flûte (Angleterre) | ± 1½ page | Robert Browning
Un joueur de flûte débarasse la ville de ses rats et les attirant avec les airs de sa flûte. Il revient chercher sa récompense mais on la lui refuse. Il reprend sa flûte et cette fois il part avec les enfants ; tous entrent dans une caverne ; la caverne se referme et les enfants sont disparus dans la montagne.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Merlicoquet (France) | ± 1½ page | Jean François Bonaventure Fleury
Merlicoquet laisse trois épis dans une maison, mais il n'y sont plus, la poule les a mangés. Il repart avec la poule, puis la laisse dans une autre maison, il repart avec la jument, puis une petite fille qui est sauvée par la marraine où Merlicoquet a laissé son bissac. La marraine met à la place de l'enfant, le chat, le chien et du lait. 

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le héron, les poissons et l'écrevisse (Russie) | ± ½ page | Léon Tolstoï
Un héron fait croire aux poissons qu'on videra l'étang et offre de les transporter, l'un à la fois, dans un autre étang. C'est le tour de l'écrevisse qui voit, dans le champ, les arêtes de poissons ; il serre de ses pinces le cou du héron et l'étrangle.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois frères (France) | ± 7½ pages | Adolphe Orain
Un père et une mère ont trois fils ; deux dépensiers, un travaillant, qui est le plus jeune.. Les parents meurent ; les trois fils partent et prennent trois chemins. Le plus jeune, Louis, arrive chez un fermier où toute la maisonnée est en pleurs. Louis demande pourquoi : une méchante fée a volé toute les vaches qui son gardées par son dragon ; celui qui les ramènera mariera la très belle fille du fermier. Louis part et rencontre un vieille femme qui lui dit comment faire : demander à la sorcière la fleur qui peut déjouer les sorts. Un : ne pas la précéder ; deux : ne pas se pencher vers vers le trou ; trois ; tuer le dragon qui aura mangé la sorcière. Louis fait le tout et revient avec les vaches. Sept ans plus tard, Louis retrouve ses frères et les invite à demeurer chez lui.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 102 - Le roitelet et l'ours (Allemagne) | ± 1½ page | Wilhelm et Jacob Grimm
Un ours et un loup insultent les roitelets, oisillons des oiseaux roi et reine. La guerre est déclarée mais la ruse fait fuir les quadrupèdes et tout ce qui vole est vainqueur ; l'ours doit s'excuser.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le stoïque soldat de plomb (Danemark) | ± 3½ pages | Hans Christian Andersen
Un soldat de plomb est différent des autres : il n’a qu’une seule jambe, et il est amoureux d’une danseuse en papier car il croit qu’elle aussi n’a qu’une seule jambe. Le soldat de plomb se retrouve sur le rebord de la fenêtre et tombe du troisième étage. Il se retrouve ensuite sur un bateau de papier sur l’eau. Le bateau se déchire et un poisson l’avale. Le poisson est pêché, vendu au marché, acheté puis dépecé pour être mangé. C’est là qu’on retrouve le petit soldat de plomb : il est revenu à la même maison. Mais un garçon le jette au feu et voilà qu’il fond. Alors, un coup de vent enlève la danseuse qui vient s’enflammer. Plus tard, en nettoyant les cendres, on y retrouve un petit cœur en plomb.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende du guarana (Brésil) | ± 1½ page | Tradition Orale
Dans la jungle brésilienne, Jurupari, l'esprit mauvais, est jaloux d'un garçon qui connaît les secrets de la jungle. Il se transforme en serpent et mord l'enfant qui meurt. Ses parents et la tribu le pleurent ; Tupa, le grand dieu indien, fait gronder le tonnerre qui parle à la mère. Elle enfouit les yeux de son fils dans la terre et il en ressort une plante avec des fruits ressemblant aux yeux du garçon, le guarana. Le guarana est prisé dans certains villages le long de l'Amazonie car, paraît-il, il peut permettre de vivre à un âge très avancé.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

05 - Le Poirier de Misère (Belgique) | ± 7½ pages | Charles Deulin
La mère Misère a peu de choses : un bâton, un sac, un chien et un poirier. Un jour d'hiver, un mendiant demande l'hospitalité et Misère l'accueille. C'est en vérité saint Wanon, qui lui offre un voeu pour la remercier. Elle demandera que celui qui montera dans son poirier y soit pris, jusqu'à ce qu'elle le libère. Des enfants, qui volaient des poires, y sont pris ; elle les libère et c'est certain qu'ils ne reviendront plus. Puis la Mort vient chercher Misère ; elle lui demande d'aller chercher des poires dans l'arbre et la Mort y est prise. C'est l'éternité sur la terre ; plus personne ne meurt. Mais c'est aussi la décadence : plus personne ne meurt, et la maladie n'en finit plus de faire souffrir ; les lois se relâchent et les crimes pulluent. Un jour, le docteur De Profundis retrouve la Mort ; en essayant de la libérer, il se fait prendre par l'arbre, comme bien des paysans, si bien que le poirier est couvert d'hommes. La Misère acceptera de libérer la Mort à la condition de choisir elle-même le moment où la Mort pourra venir la chercher. Ce moment n'est pas encore venu et c'est pour cette raison que la Misère est toujours dans le monde...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

11 - L'oiseau (France) | ± 8¼ pages | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel
Une petite soeur est si trottinante, travaillante, aimante qu'on la surnomme l'Oiseau. Un jour, elle s'embarque sur un vaisseau pour traverser la mer. Au bout de trois mois, elle se retrouve à Chandernagor où elle se fait couper le nez par un soldat, victime d'un coup de soleil. Un orfèvre lui en refait un nouveau. Au Cambodge, elle éradique la peste avec le remède du choléra. Elle se retrouve à Siam et sauve le roi qui veut en faire sa reine ; mais elle avoue qu'elle est déjà mariée au Roi des rois, et repart au Cambodge où elle se fait couper une main. Dans le fleuve Jaune, un requin lui croque une jambe ; un tourneur lui en refait une en bois. Puis elle se fait crever un oeil qu'on remplace par un oeil de verre. Finalement, elle reviendra à Bellesme ; depuis, à l'hospice de la place, avec ses remèdes de partout, elle a fait en sorte qu'il n'y a plus de maladie, que de la vieillesse...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La volonté de Dieu (France) | ± 3 pages | Ernest du Laurens de la Barre
Deux saints, Thomas et Jean, visitent la Basse-Bretagne. Ils cherchent où boire et manger. Ils passent tout droit devant un cabaret. Puis entrent dans une cabane et changent de la piquette en vin. La femme qui veut faire pareil se retrouve avec de l'eau trouble. Puis ils entrent dans une chaumière. Ils redonnent la vie à un enfant, mais il louche ; la femme veut redresser les yeux de son enfant mais le rend aveugle. L'enfant se cogne puis meurt. Les saints lui redonnent vie, avec des yeux de travers... Ils entrent enfin dans un maison de bonne apparence, mais un chaudron rempli de bouillie se reverse et brûle le pied d'une femme. Ils corrigent le tout et répétant qu'il ne faut jamais oublier de se «soumettre à la volonté du Seigneur Jésus».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup-garou (Canada) | ± 7¾ pages | Louis Fréchette
Lors d'une soirée, on raconte que la belle Mérance va se marier avec un capitaine ; mais on ne le voit jamais à l'église. Voilà le prétexte pour conter l'histoire de Joachin Crête, et c'est la mère Catherine qui la conte. Joachin avait un moulin et un engagé, Hubert Sauvageau. Les deux jouaient aux dames, buvaient et n'allaient pas à la messe. Le soir de Noël, ils refusent de se rendre à l'église et laissent le moulin marcher, ce qui est un ... sacrilège. Ils boivent et jouent aux dames, puis le moulin s'arrête à quelques reprises. Ils en cherchent la cause mais sont si saouls qu'ils tombent par terre. Puis Joachin se retrouve devant un grand chien noir qui s'approche ; Joachin lui donne un coup de faucille à l'oreille, la table tombe, les chandelles s'éteignent et tout baigne dans la noirceur. Deux jours plus tard, Hubert réveille Joachin et lui jetant de l'eau au visage. Lorsque Joachin voit l'oreille de Hubert, fendue avec du sang, il comprend que c'était lui le loup-garou, et perd la raison...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[003] Le marchand et le génie (Arabe) | ± 5½ pages | Antoine Galland
Un marchand monte à cheval pour aller régler une affaire, et s'en retourne chez lui par la suite. Le quatrième jour de son retour, il va se rafraîchir sous un arbre, mange des dates, jette les noyaux, puis se lave les mains et le visage lorsqu'un génie surgit, lève son sabre et menace de le tuer - car le marchand aurait tué son fils en le frappant dans un oeil avec un noyau. Le marchand supplie le génie de lui laisser une année pour qu'il rédige son testament et règle ses affaires ; il reviendra ensuite se livrer au génie. Ce dernier accepte. Une année plus tard, le marchand revient attendre son triste sort lorsque trois vieillards se présentent à la fontaine et le questionnent sur sa présence et son air défait. Le premier vieillard est accompagné d'une biche et le second de deux chiens noirs. Le vieillard à la biche demande au génie de réduire la peine du marchand à un tiers de son crime ; en contre-partie, il lui contera une histoire surprenante, l'Histoire du premier Vieillard et de la Biche.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les trois gars et les trois filles (France) | ± 2½ pages | Adolphe Orain
Trois gars demeurent dans une maison mais une vilaine sorcière leur vole légumes et poules. Ils lui donnent une leçon à coups de bâtons mais le lendemain ils la retrouvent morte. Ils l'enterrent et vont chez le curé qui leur dit d'aller voir le Pape pour obtenir le pardon. En chemin, ils trouvent une maison et les trois filles leur dit que c'est la maison de douze voleurs. Ils font tomber la méchante dans un trou remplis d'épées où elle meure. Ils tuent les douze bandits les uns après les autres à coup de hache. Ils vont à Rome, obtiennent le pardon, et en revenant ils vont dans une des trois auberges construites par les trois filles, qu'ils retrouvent enfin.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les Secrets des Bestes (France) | ± 2½ pages | Joseph Étienne Frédéric Mistral
Un narrateur trouve un manuscrit où un conte parle de l'origine du Vin de Coca : un bûcheron surprend une conversation entre un lion, un léopard et un cocadrille. L'un parle d'une source qui jaillirait si on enlevait une pierre sur la Plaza Mayor à Madrid et qui donnerait à boire à tous. Le second parle d'un crapaud qui se cache sous le lit de la reine et la rend malade. Le troisième d'un élixir au Pérou connu sous le nom de Coca qui guérirait la princesse. Le bûcheron va à Madrid et contre cent réaux d'argent, parle de la pierre au Roi. Contre le titre de grand d'Espagne, guérit la reine. Contre la main de la princesse, il fait quérir du Vin de Coca du Pérou. D'où le cocadrille, de coca et de driller (se bien porter), que nous connaissons maintenant sous le nom de crocodile.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le père Mathurin (Canada) | ± 4¼ pages | Paul Stevens
Le père Mathurin va demeurer chez ses deux gendres et leur donne, en échange, tout son avoir. Au début, tout va bien, mais lorsque les autres vieux du coin viennent visiter Mathurin, jaser et fumer la pipe, les gendres et les brus traitent le bonhomme de « déplaisant ». Mathurin va voir le père Sanschagrin qui lui raconte la fois où il a fait une expérience : il regardait deux merles nourrir leurs enfants ; quand les oisillons ont été en âge de voler, il a emprisonné la mère et le père dans une cage. Les petits ne sont pas venir nourrir leurs parents qui sont morts... Les enfants, c'est comme ça, conclut-il. Alors, les deux bonhommes retournent chez les gendres et, enfermés dans une chambre, font semblant de compter l'argent de Mathurin. Les gendres comprennent que leur bonhomme a encore de l'argent et redeviennent serviables, l'appelant pépère par ici, et pépère par là. A la mort du bonhomme, ils trouvent dans son coffre, non pas de l'or, mais des roches et un rondin ... pour casser la tête des pères qui commettent l'erreur de tout donner à ses enfants ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La légende du cheval noir de l'Islet (Canada) | ± 2¾ pages | Tradition Orale
Notre-Dame du Bon Secours annonce au curé qu'il aura un cheval pour amener de la roche construire l'église. Mais il ne faut pas le débrider. Or, un bon jour, un ouvrier débride le cheval ; c'était le diable. Il s'engouffre dans un rocher et descend aux enfers qu'on appelle depuis «le trou du Diable».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ce que disent les fleurs (France) | ± 7¼ pages | George Sand
Lorsque la narratrice était une enfant, elle se plaisait à écouter les conversation des fleurs. Une fois, elle fut témoin de la jalousie des autres fleurs vis-à-vis la rose ; une autre fois, elle entendit cette conversation entre les fleurs de l'églantier et le zéphyr : au commencement, le zéphyr  avec son père et ses frères régnaient sur la terre et empêchaient toute vie de se développer, mais la vie finit par prendre le dessus. Les vents recommencèrent à semer la mort lorsque le zéphyr eut piété d'une rose, et prit plaisir de son parfum. Son père lui arracha ses ailes et le zéphyr retomba sur terre. L'esprit de la vie en fit un bel enfant, avec des ailes de papillon. Voilà pourquoi la rose est la reine des fleurs, et le zéphyr, leur ami !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Prince Spirituel (France) | ± 3¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Un roi préfère une princesse à la fée Furie. Lorsque la princesse a un garçon, la fée Furie lui donne le don de laideur. Heureusement, la fée Diamantine lui donne le pouvoir de l'intelligence et le pouvoir de rendre intelligent la personne qu'il aimera le mieux. La fée Furie donne à son fils Charmant qui est sot la princesse Astre qui est bête et d'une beauté remarquable. Mais Spirituel tombera amoureux de Astre et lui donnera tout l'équivalent de son esprit. Astre laissera Charmant car entre la beauté et la sottise de ce dernier et l'intelligence et la laideur de Spirituel, elle choisira le deuxième.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Esculape au Ranch (États-Unis) | ± 13¾ pages | O. Henry
Curtis Raidler, éleveur de bétail, prend sous son aile Mac-Guire, qui tousse et est pris de phtisie, et le conduit dans son ranch pour qu'il recouvre la santé. Mac-Guire se plaint toujours. Un jour, un médecin de passage l'examine et le déclare en santé. Curtis Raidler l'envoie travailler avec les cowboys, même si l'autre se déclare malade, puis s'absente pour deux mois. À son retour, il apprend que Mac-Guire a été très malade, a craché du sang, mais il le retrouve finalement en pleine santé : le grand air lui a fait du bien ; mais ce n'était pas lui que le médecin avait vu, c'était un autre. Mac-Guire était vraiment malade ! Et il est maintenant vraiment guéri !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

01 - Gambrinus (Belgique) | ± 11½ pages | Charles Deulin
Gambrinus est amoureux de Flandrine. Mais puisqu'il n'est que verrier et elle fille de souffleur, il n'a pas l'héritage qu'elle souhaite. Gambrinus apprend la viole mais, une fois, lorsqu'il voit Flandrine, il joue tellement faux qu'il se fait arrêter et passe un mois en prison. À sa sortie, il prend une corde pour se pendre dans les bois, mais Belzébuth lui donne la chance au jeu contre son âme, qu'il viendra chercher dans trente ans. Grambrinus gagne à tous les jeux : archers, pinsons... Il a beau être riche, Flandrine ne veut toujours pas l'épouser. Il pense à nouveau à la pendaison, mais Belzébuth lui suggère de perdre la mémoire (pour oublier Flandrine) en lui suggérant de boire. Il se fait faire une cave à vin de six cents pieds de long, bien garnie, mais il n'oublie pas Flandrine. Il retourne au bois pour se pendre, mais Belzébuth lui montrera comment faire du vin flamand : c'est-à-dire de la bière, où la fleur du houblon donne la saveur et le parfum à l'orge. Gambrinus se bâtira une brasserie et brassera de la bière. Il se construira un carillon ensorcelé qui fera danser tous ceux qui l'entendent. Et c'est ainsi que tous - les jeunes, les vieux, les grands, les chevaux, les malades, même les maisons -, qu'après avoir dansé à s'en épuiser la salive, ils se mirent à boire de la bière !!! On fit de Gambrinus, un duc, un comte, un seigneur ! C'est alors que Flandrine est venue pour le voir, mais il était tellement ivre qu'il en l'a pas reconnue. Les trente ans ont échoué : Belzébuth a envoyé un huissier qui s'est retrouvé à danser, puis à boire... et à oublier sa mission.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le fantôme de l'arbre (Irlande) | ± 4½ pages | Douglas Hyde
La fille d'un homme est aveugle. L'homme, Pâidîn, n'est pas peureux et sort la nuit. Il aperçoit un fantôme qui saute d'un arbre à l'autre. Si Pâidîn a courage, le fantôme le mènera à une partie à la balle disputée par des hommes-fées. Après la partie, chaque troupe donne à Pâidîn une bourse d'or. Ensuite, le fantôme lui explique qu'avec une épine prise sur un buisson qui pousse sur la tombe de sa mère, il pourra redonner la vue à sa fille. Le fantôme fait ensuite visiter sa demeure à Pâidîn, cachée sous un arbre, dans le cimetière, et lui remet un pot qui donne de la nourriture et un sifflet qui va le secourir en cas de détresse. Mais dans tous les cas, il doit garder le tout secret. Chez lui, il dit au pot « Nourriture et boisson », et des jeunes femmes en sortent pour mettre la table... Il redonne la vue à sa fille. Or, les voisins sont jaloux et veulent le tuer ; grâce au sifflet, il apprend qu'une certaine herbe va lui donner les forces d'autant d'hommes qu'il a des cheveux sur la tête, et il met en déroute ses agresseurs. Or, sa femme raconte l'histoire du pot à la voisine... qui arrive jusqu'aux oreilles d'un seigneur qui aimerait que le petit pot dresse la plus belle table pour lui et des gentilshommes. Ils mangent, boivent et s'endorment. Au réveil, le petit pot est disparu, comme le sifflet, comme les bourses d'or. Pâidîn est redevenu pauvre parce qu'il n'a pas gardé le secret.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Corriveau (Canada) | ± 5¼ pages | Philippe Aubert de Gaspé
José raconte la fois où son père s'était retrouvé en compagnie de la Corriveau : son père, vers les minuits, regarde vers l'Île d'Orléans et voit une danse de sorciers et la Corriveau avec sa cage arriver par l'arrière et l'agrippe. Le pauvre homme est apeuré ; il doit conduire la Corriveau sur l'Île d'Orléans mais refuse. La Corriveau se met à l'étranger mais celui-ci s'évanoui. Il se réveille le lendemain matin, cherchant son flasque d'eau de vie : la Corriveau l'a bu.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...