Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici 25 contes tirés au hasard. Pour renouveler la sélection, rechargez la page.

LiMy Thumb.

Le loup (France) | ± 4½ pages | Guy de Maupassant
Le vieux marquis d'Arville raconte pourquoi ni lui, ni son père ou son grand-père étaient des chasseurs. Son trisaïeul, Jean d'Arville et son frère François étaient des chasseurs passionnés. Un jour, ils étaient partis à la poursuite d'un loup qui avait mangé deux de leurs vaches, un loup qui semait la terreur sur son passage, qui avait mangé deux enfants, dévoré le bras d'une femme... Dans sa poursuite, Jean avait heurté du front un banche qui lui fendit le crâne et le tua. François, en colère, avait repris la poursuite, coincé l'animal, et l'avait tué en l'étranglant de ses mains. François était convaincu que si Jean avait pu voir de son vivant son frère étrangler le loup, il serait mort ... content. C'est pourquoi l'horreur de la chasse s'était ensuite transmise de père en fils.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

04 - Les caprices de Manette (France) | ± 6¼ pages | Charles-Philippe de Chennevières-Pointel

La bonne, Rose, va à la fontaine avec une bourrique pour y faire de l'eau à Charlotte, la fille de Maître Pierre. Plusieurs fois, plusieurs jours, ils rencontrent des femmes qui font du filet, des charpentiers qui font des tables, des sabotiers qui font des sabots... Tous travaillent pour un monsieur à barbe rousse, du château de la Pilière. Un jour, où Rose, la bourrique et Charlotte se trouvent près d'un ruisseau, ils voient vingt-cinq charpentiers qui prennent du bois dans une douzaine de charrettes et construisent un château avec quatre tours, dans le temps de le dire. Le lendemain, la bonne revient avec Maître Pierre pour lui montrer le château ; mais le monsieur à barbe rousse n'aimait pas l'endroit et a fait déménager son château. À sa place, quatre sapins ont été plantés. Depuis ce temps, Maître Pierre n'a plus jamais cru sa bonne.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les crêpes de Pimienta (États-Unis) | ± 10¼ pages | O. Henry
Un cowboy blessé demande au cuisinier de lui faire des crêpes ; le cuisinier, Judson Odom dit Jud, raconte une histoire de crêpes. Autrefois, il était chez Bill Toomey, sur le San-Miguel, et voit sa nièce, Miss Willella Learight, qui vient de Palestine. Il lui fait la cour mais voilà qu'un bêlard, Merle Jacson, entre dans la compétition. Jud menace de tuer Merle ; ce dernier promet de se retirer si Jud soutire à Willella la fameuse recette de crêpe. Mais à chaque fois qu'il parle de crêpe, Willella et son oncle se mettent sur leur garde. Plus tard, Jud apprend que Willella et Merle sont mariés. En fait, Merle avait invité cette histoire de crêpes pour se débarrasser de Jud.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le Diable changé en fille (France) | ± 1½ page | Adolphe Orain
Deux compagnons cheminent et rencontre une fille qui les suit jusqu'à l'auberge. Or, la fille a des griffes au bout des doigts. C'est l'aubergiste qui fera fuir le diable.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le loup-garou (Canada) | ± 5¼ pages | Pamphile LeMay
Une vieille conteuse narre son histoire à propos des loups-garous qu'il ne faut pas tuer, mais délivrer en leur tirant une goutte de sang. Les loups-garous sont des ... loups-garous ... car ils ne se sont pas confessés pendant sept ans, ils n'ont pas fait leur « Pâques ». Misaël épousera Catherine et, la veille du mariage, il disparaît de la fête où l'on danse sur les sons du violon. On le cherche et c'est Firmin, le frère de la conteuse, qui ramène Misaël, blessé. Le lendemain matin, la première chose que fait Misaël, c'est d'aller se confesser auprès de monsieur le curé. En effet, la veille, Firmin avait donné un coup de couteau à un loup-garou qui l'avait attaqué dans l'écurie. Ce loup-garou, c'était Misaël et, contre la promesse d'un confession, Firmin avait gardé le silence.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La tirelire (Danemark) | ± 1½ page | Hans Christian Andersen
Un cochon tirelire est orgueilleux vis-à-vis les autres jouets car il est rempli au maximum ; mais il finit par tomber de l’armoire et se briser.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 015 - Jeannot et Margot (Hänsel und Grethel) (Allemagne) | ± 6½ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Un bûcheron est sa femme décident d'aller perdre leurs deux enfants dans les bois car il n'y a plus rien à manger. Ils partent au matin ; le garçon laisse tomber des cailloux blancs en chemin. La nuit venue, les deux enfants retrouvent leur chemin en suivant les cailloux qui brillent sous la lune. Les parents les perdent une seconde fois, mais il n'y pas de cailloux ; et les miettes de pain laissées en venant ont été mangées par les oiseaux. Les enfants marchent dans la forêt et, le troisième jour, trouvent une maison en gâteau et en sucre. Une sorcière en sort ; fait manger les enfants et. le lendemain, emprisonne le garçon et force la fille à le nourrir pour l'engraisser. Au bout de quatre semaines, la sorcière décide de manger le garçon ; elle demande à la fille de vérifier le feu dans le four mais cette dernière y pousse la sorcière qui brûle vive. Elle libère son frère ; ils trouvent des perles et repartent vers la maison. À mi-chemin, ils traversent la rivière à dos de canard. Leur père est heureux de les retrouver. Quant à la mère, elle est morte depuis.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

05 - Le Poirier de Misère (Belgique) | ± 7½ pages | Charles Deulin
La mère Misère a peu de choses : un bâton, un sac, un chien et un poirier. Un jour d'hiver, un mendiant demande l'hospitalité et Misère l'accueille. C'est en vérité saint Wanon, qui lui offre un voeu pour la remercier. Elle demandera que celui qui montera dans son poirier y soit pris, jusqu'à ce qu'elle le libère. Des enfants, qui volaient des poires, y sont pris ; elle les libère et c'est certain qu'ils ne reviendront plus. Puis la Mort vient chercher Misère ; elle lui demande d'aller chercher des poires dans l'arbre et la Mort y est prise. C'est l'éternité sur la terre ; plus personne ne meurt. Mais c'est aussi la décadence : plus personne ne meurt, et la maladie n'en finit plus de faire souffrir ; les lois se relâchent et les crimes pulluent. Un jour, le docteur De Profundis retrouve la Mort ; en essayant de la libérer, il se fait prendre par l'arbre, comme bien des paysans, si bien que le poirier est couvert d'hommes. La Misère acceptera de libérer la Mort à la condition de choisir elle-même le moment où la Mort pourra venir la chercher. Ce moment n'est pas encore venu et c'est pour cette raison que la Misère est toujours dans le monde...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le vernis des Amati. Chronique orléanaise du XVIIIe siècle (France) | ± 24½ pages | Cécile Joséphine Julie Lavergne
En 1745, à Orléans, maître Euverte Lupot est le meilleur luthier. Lui et ses trois compagnons croulent sous le travail ; maître Lupot décide de prendre un autre compagnon : Rinaldo Amati, fils de Flavia Amati, familles de fameux luthiers de Crémone aux XVIe et XVIIe siècles, avec Nicolas Amati qui eut comme élève Stardivarius. Pendant son séjour, Rinaldi proposera d'utiliser une vieille armoire en érable et en sapin pour fabriquer une contrebasse (qui en charmera plus d'un) avec un vernis dont la recette est un secret de famille. Plusieurs essaieront de lui soutirer son secret, même Rosine, avec qui on a laissé entendre un mariage. Finalement, Rinaldo reçoit une lettre de sa mère qui s'ennuie et, comme il a le mal du pays, il retourne en Italie, laissant à maître Lupot une autre recette de venis gras, en usage chez Stradivarius.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 108 - Jean mon Hérisson (Allemagne) | ± 3¾ pages | Wilhelm et Jacob Grimm
Une femme a un enfant comme un hérisson. Il demande à son père une cabrette, des cochons, des ânes et un coq ferré et part rester dans la forêt. Un roi se perd et Jean lui demande sa fille. Un deuxième roi se perd et Jean lui demande sa fille.. Jean retourne chez lui avec les cochons et repart avec son coq. Il va chez le premier roi qui est obligé de lui donner sa fille et il la punit. Il va chez le deuxième roi qui lui donne sa fille et Jean enlève sa peau de hérisson.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le goulot de la bouteille (Danemark) | ± 7¾ pages | Hans Christian Andersen
Une bouteille brisée servant de bassin d'eau pour un oiseau se rappelle sa vie : sa fabrication, un mariage, de l'eau de vie, un naufrage, sa fin en goulot de ... bouteille.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Aurore et Aimée (France) | ± 5¾ pages | Jeanne-Marie Leprince de Beaumont
Une femme a deux filles, Aurore, gentille et Aimée, maligne. La mère se départit d'Aurore car la jeune femme de seize ans fait paraître sa mère trop vieille. Aurore est laissée dans un bois où elle se perd, puis trouve une maison où habite une bergère qui est une fée. La bergère lui dit qu'il y a toujours une raison à tout. En effet, le frère du roi, Ingénu, passe dans la forêt et veut épouser Aurore. Plus tard, elle tombe et se blesse au visage ; heureusement car le roi, Fourbin, qui est jaloux, veut, lui, épouser Aurore, mais il la trouve trop laide. Le roi épouse Aimée. Ingénu et Aurore, qui sont mariés, ont un enfant qui disparaît ; heureusement, car le roi voulait le tuer. Mais le roi n'ayant pas d'enfant, met Ingénu et Aurore sur une barque ; ils dérivent et arrivent dans  un autre pays où Ingénu aide le roi à gagner un guerre. De retour, ils font naufrage sur une île et retrouvent leur enfant. Ils reviennent régner car Fourbin est mort et Aimée a été chassée.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Grand Claus et petit Claus (Danemark) | ± 7½ pages | Hans Christian Andersen
Grand Claus tue le cheval de petit Claus. Il va vendre la peau du cheval mais s'égare et va dormir dans une grange et voit la femme manger avec le chantre. Il repart avec un boisseau d'or. Grand Claus donne un coup de hache à la nourrice qui est déjà morte. Un autre boisseau d'or. Puis il échange sa place dans une poche avec un berger qui finit noyé contre son troupeau de bétail. À la fin, petit Claus lance grand Claus dans la rivière, à l'intérieur d'un sac.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Mame Pouliche (Canada) | ± 9 pages | Albert Laberge
Mame Pouliche fait des ménages : balaye, essuie, époussette, vide les paniers et les crachoirs. Elle se marie ; son marie meurt. Le temps passe. Elle fait des ménages. Se voit refuser une augmentation de salaire. Heureusement, il y a l'élixir parégorique. Un jour, elle se lève en retard ; monte les escaliers car l'ascenseur n'est pas là. Puis, meurt d'une syncope.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Farce normande (France) | ± 3¾ pages | Guy de Maupassant
Le plus riche fermier du pays se marie avec la plus belle fille du coin. On commence à manger à deux heures et on est encore à la table à huit heures. Et on boit. Et on raconte des polissonneries. Et on dit que le nouveau marié sera trop occupé pour courir les braconniers. Or, en se mettant au lit avec sa femme, le fermier entend des coups de fusil ; il prend le sien, saute par le fenêtre et disparaît dans la nuit. Le lendemain matin, on le retrouve ficelé, avec trois lièvres autour du coup et un pancarte sur la poitrine : « Qui va à la chasse, perd sa place. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’île de la Demoiselle (Canada) | ± 13¼ pages | Charles Quinel
Ils sont cinq chez l'épicier, sur la côte du Labrador. Trois jeunes, le groceur et Jos Lefin. À l'extérieur, un cri de femme ; horrible ! C'est un naufrage, mais on n'y peut rien ; c'est arrivé voici quatre cents ans. Et Jos Lefin de raconter l'histoire de la Demoiselle : le chevalier de Roberval arrive en Nouvelle-France pour faire, croit-il, fortune et trouver des diamants. Sur le bateau, Marguerite de Nontron, sa nièce ; Roberval veut en faire sa femme. Marguerite ne partage pas les vues de son oncle et s'attache plutôt à un gentilhomme, Raoul de Ferlaud. Roberval apprend la chose et convoque le jeune couple. Il propose de les marier et leur donne une île en cadeau ; mais, voilà, il les laisse sur l'île, perdus en mer, avec la nourrice. Raoul réussit à pêcher et à chasser ; un an passe sans aucune voile à l'horizon. Puis l'hiver, Marguerite donne naissance à un enfant qui mourra, une année plus tard. Puis la nourrice, à son tour, meurt. Raoul se confectionne un radeau et décide d'aller cherche du secours ; Marguerite, qui ne peut plus supporter d'être prisonnière de l'île, n'arrête pas de pleurer. Mais avant que Raoul ne touche terre, et réussisse à convaincre un Breton et ses trois fils de porter secours à sa femme, les jours, les semaines, les mois passent. Enfin, il retrouveront l'île, et Marguerite ; mais l'attente l'a rendue folle ; elle meurt dans les bras de Raoul. Au lieu de l'enterrer ; ils la donnent à la « mer ». Paraîtrait aussi que Raoul aurait retrouvé Roberval et, sur un bateau, l'aurait poignardé et jeté à la « mè ».

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cimetière des éléphants (Afrique) | ± 1 page | Tradition Orale
Avant, les éléphants vivaient sur le bord d'une rivière ; les hommes sont arrivés, et la famine. Les éléphants sont partis vivres ailleurs mais reviennent une fois l'an dans leur ancienne patrie, qui est aussi leur cimetière.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le jeune pêcheur ou Les bords de la Loire (France) | ± 5½ pages | Jean-Nicolas Bouilly
Deux petites amies sont touchées par une femme et son enfant ; l'homme, qui est un pêcheur, est appelé à la guerre. Elles intercèderont auprès d'un général, connaissance de leur famille. Ce dernier aura une autorisation permettant à l'homme d'éviter la conscription, et de s'occuper de sa petite famille. Un jour où les fillettes et leurs proches traversent le fleuve sur un bac, les passeurs perdent le contrôle de leur embarcation qui menace de s'enfoncer dans l'eau. Le pêcheur et sa femme arrivent dans leur barque, et procèdent au sauvetage.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le grand d'Espagne (France) | ± 8¾ pages | Honoré de Balzac
Lors d'une fête, un chirurgien, qui va être rappelé par le prince car la guerre est imminente, raconte une histoire à des militaires français, certain qu'aucun Espagnol n'est à l'écoute. Il raconte cette fois où il s'est fait kidnapper ; un homme et une femme masqués lui avaient ensuite expliqué : on avait besoin de lui, car la maîtresse de l'homme masqué allait accoucher, et son mari ne devait pas le savoir. En échange, la femme masquée serait son amante. Chez le mari, dans le plus grand secret, il sauve la vie de la femme, car l'enfant qu'elle met au monde est mort. L'homme masqué lui donne des diamants (qu'il se fera volé par son valet) ; chirurgien est libéré. Alors qu'il raconte cette histoire, il donne un détail : le bras droit de la femme qu'il a sauvée avait un signe particulier. C'est alors qu'un individu prend la fuite. Le chirurgien se sent menacé ; trois militaires passeront la nuit à le surveiller. L'individu, un Espagnol, qui avait pris la fuite surgit au milieu de la nuit, mais les militaires ne sont d'aucune utilité ; ils ont été drogués. L'inconnu montre un bras... coupé avec le signe distinctif ; le chirurgien confirme que c'est le bras de la femme en question. L'inconnu le poignarde, mais le chirurgien survivra. Lors d'une soirée, le chirurgien reconnaîtra l'inconnu et sa femme qui, étrangement, avait le bras droit qui restait immobile.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Légende de Maddhakundali (Indes) | ± 5¾ pages | Tradition Orale
Un brahmane a un fils, Maddhakundali, malade de la jaunisse ; mais le brahmane ne veut pas dépenser son avoir. Il tente de le guérir lui-même, mais le fils se meurt. Il le fait poser à l'extérieur. Bhagavat regarde le monde et voit Maddhakundali mourant, et le fait renaître dans le monde des Devas, dans un palais d'or. Maddhakundali va au cimetière sous la forme d'un enfant qui demande, au brahmane qui pleure son fils, des roues en or pour son char, grosses comme la lune et le soleil. Le brahmane comprend que le souhait de l'enfant est aussi insensé que de pleurer un mort qui a fait son temps. Le garçon se révèle être le fils du brahmane, qui est maintenant le compagnon des treize grands dieux. Pour cela, il lui a fait l’añjali, il a apaisé son esprit en Bhabavat. Le père invite Gotama à partager un repas chez lui, devant une foule d'hérétiques et de croyants. Gotama répond à ses questions, lui parle de son Maddhakundali qu'il fait descendre de son palais volant, confirmant que « sans avoir fait aucune bonne action, par le fait seul d’avoir apaisé son esprit dans le maître, [il] a obtenu cet heureux état. »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une mère (France) | ± 5¾ pages | Jean-Nicolas Bouilly
Une jeune fille, Erliska, se fait une première amie, Virginie, qui la délaisse. Erliska se fait d'autres amies, et les déceptions s'accumulent. Elle demandera à Virginie la cause de son éloignement ; c'est que Erliska n'est pas soumise à sa mère. Erliska deviendra par la suite une enfant modèle et l'amitié renaîtra entre les deux jeunes filles.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Une rose de la tombe d'Homère (Danemark) | ± 1 page | Hans Christian Andersen
Une rose qui pousse sur la tombe d'Homère rêve qu'elle sera cueillie par un chanteur du nord pour être aplati entre les pages d'un livre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le stoïque soldat de plomb (Danemark) | ± 3½ pages | Hans Christian Andersen
Un soldat de plomb est différent des autres : il n’a qu’une seule jambe, et il est amoureux d’une danseuse en papier car il croit qu’elle aussi n’a qu’une seule jambe. Le soldat de plomb se retrouve sur le rebord de la fenêtre et tombe du troisième étage. Il se retrouve ensuite sur un bateau de papier sur l’eau. Le bateau se déchire et un poisson l’avale. Le poisson est pêché, vendu au marché, acheté puis dépecé pour être mangé. C’est là qu’on retrouve le petit soldat de plomb : il est revenu à la même maison. Mais un garçon le jette au feu et voilà qu’il fond. Alors, un coup de vent enlève la danseuse qui vient s’enflammer. Plus tard, en nettoyant les cendres, on y retrouve un petit cœur en plomb.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les deux Juifs (Russie) | ± ½ page | Léon Tolstoï
Deux Juifs qui sont frères sèment en commun, et partagent la récolte. Mais l'un se dit que son frère est plus dans le besoin que lui, et va dans la nuit mettre un peu de son blé avec celui de son frère. L'autre raisonne identiquement, et va aussi mettre du blé avec celui de son frère. Les parts restent par conséquent égales, et les frères vécurent en bon amis.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le cow-boy et les Rajahs (États-Unis) | ± 13½ pages | O. Henry
Un individu, à New-York, Lucullus Polk, insulte les riches touristes moyen-orientaux... Le narrateur l'invite dans un bistro. Lucullus raconte son histoire : comment il s'est retrouvé à Atascosa City ; comment il s'en est sorti en s'improvisant guide pour un riche homme, Solomon Mills, dit Solly, qui avait vendu ses terres où on avait découvert du pétrole, et qui brise maintenant des montres en or pour se divertir et qui mange des haricots. Lucullus amène Solly à New-York et si Lucullus le divertit, il héritera de mille dollars ; mais l'homme n'est guère impressionné et finit par rencontrer une femme qui devient gérante de son argen. Lucullus n'aura pas un sous, mais Solly lui promet cinq des plus belles selles de cheval qu'il a achetées depuis qu'il est riche. Mais oui, mais qui peut acheter ces selles ? Les riches touristes moyen-orientaux...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...