Le est fier de présenter...

touslescontes.com est une bibliothèque virtuelle qui contient un grand nombre d’histoires puisées dans le domaine public, ou confiées par des auteurs contemporains. Des contes merveilleux, des récits historiques, des légendes traditionnelles… Des contes de tous les continents et de toutes les cultures…

Voici les 25 contes les plus populaires sur touslescontes.com.(Pour consulter les contes par popularité, du plus vu vers le moins vu, utilisez la pagination sous la liste ci-dessous.)

Zwergkönig und sein Gefolge.

Grand Claus et petit Claus (Danemark) | ± 7½ pages | Vu 3292 fois. | Hans Christian Andersen
Grand Claus tue le cheval de petit Claus. Il va vendre la peau du cheval mais s'égare et va dormir dans une grange et voit la femme manger avec le chantre. Il repart avec un boisseau d'or. Grand Claus donne un coup de hache à la nourrice qui est déjà morte. Un autre boisseau d'or. Puis il échange sa place dans une poche avec un berger qui finit noyé contre son troupeau de bétail. À la fin, petit Claus lance grand Claus dans la rivière, à l'intérieur d'un sac.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 127 - Le poêle en fonte (Allemagne) | ± 5 pages | Vu 3288 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Une sorcière emprisonne un prince dans un poêle de fonte. Une princesse se perd dans la forêt et trouve le poêle. Le prince lui indique le chemin à la condition qu'elle revienne le délivrer. Elle envoie plutôt la fille du meunier. Puis la fille du porcher. Puis la princesse y retourne et délivre le prince mais elle dit plus que trois mots à son père et le poêle et le prince disparaissent. Elle part à la recherche du prince. Dans la forêt, elle trouve des grenouilles dans une chaumière. Elle repart avec trois aiguilles qui lui permettent de franchir une montagne en verre, une roue de charrue qui lui permet de franchir trois épées tranchantes, et traverse le lac à la nage. Avec les trois noix, elle fait apparaître trois robes et la fiancée du prince (celui délivrée du poêle) accepte qu'elle passe les nuits avec ce dernier mais la fiancé ajoute un somnifère à la boisson du prince. Mais le troisième soir, le prince ne boit pas le somnifère et reconnaît la princesse. Ils refranchissent les obstacles et la chaumière se transforme en château et les grenouilles en princes et en princesses.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La foire aux vérités (France) | ± 7¼ pages | Vu 3285 fois. | Louis Hémon
Un vieux cordonnier travaille les chaussures dans un demi sous-sol. Une de ses filles, grosse, souffrante, est mourante, souffrante, et se bourre de sucreries. Une évangéliste entre et apporte la bonne nouvelle au cordonnier à propos de la vérité. L'homme se rappelle la guerre, Varsovie. Son ancienne vérité sur la Justice ; sa plus récente vérité sur l'Égalité. Maintenant, il n'a plus de vérité. Trop vieux. C'est pour cette raison qu'il a de enfants ; peut-être eux auront-ils le temps de la trouver, la vérité. L'évangéliste repart...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le château de Chenonceaux ou Les portraits historiques (France) | ± 6¾ pages | Vu 3279 fois. | Jean-Nicolas Bouilly
Les deux fillettes d'un général commentent des tableaux dans un château ; deux autres fillettes, orphelines, les commentent à leur tour, et font preuve d'une connaissance historique impressionnante. Le général leur demande qui était leur père et il s'avère que c'est précisément le capitaine De la Tour qui avait sauvé le général sur un champ de bataille. Le général offre de prendre les fillettes sous son aile, mais elles refusent, ayant comme projet de former une institution d'enseignement.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Amazonte (Perse) | ± 6½ pages | Vu 3278 fois. | Cristoforo Armeno
Une amazone de quinze ans (Canada) | ± 4¼ pages | Vu 3274 fois. | Charles Quinel
En 1696, alors que M. et Mme de Verchères sont partis pour Montréal, les Iroquois attaquent les colons des environs. Des femmes, qui ont vu leurs maris mourir sous leurs yeux, se réfugient avec leurs enfants chez les Verchères qui ont une maison entourée de palissades hautes de quinze pieds. La fille des Verchères, Madeleine, âgée de quinze ans, prend les commandements des femmes, enfants et des quatre hommes sur place. Elle distribue munitions, fusils et chapeaux et, ensemble, ils repoussent les Iroquois. Ne dormant presque pas, toujours sur le qui-vive, tirant du canon régulièrement pour avertir le voisinage, la petite troupe se défendra pendant huit jours avant qu'un détachement armé mené par La Monnerie ne se présente et auquel la jeune Madeleine remettra les armes, en leur expliquant que tous et toutes ont peu dormi et sont fatigués

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les tours de Pois-Vert (Canada) | ± 5½ pages | Vu 3272 fois. | Charles Quinel
Un seigneur, Bienassis, avait un serviteur, Pois-Vert, qui lui jouait des tours et qu'il a renvoyé. Pois-Vert, un matin que le seigneur passait chez lui, faisait semblant de faire bouillir, avec un fouet, une marmite qu'il avait préalablement chauffée à l'aide de morceaux de fer rougis au feu. Poix-Vert expliqua au seigneur que le fouet qu'il utilisait pour battre la marmite était magique ; les seigneur acheta le fouet 100 $ et fut l'objet de la risée générale lorsqu'il essaya de faire chauffer une théière chez lui. Il retourna chez Pois-Vert qui fit semblant de tuer sa femme avec un couteau, alors qu'il perça en vérité un sac rempli de sang. Il fit revenir sa femme à la vie en sifflant dans un sifflet ; le seigneur acheta le sifflet 200 $. Lors qu'un créancier vint pour se faire payer, le seigneur le tua d'un coup d'épée et ne réussit pas à le réanimer avec le sifflet. Il ordonna à deux de ses hommes de se saisir de Pois-Vert, de le mettre dans un sac et de le jeter dans la rivière. Mais en chemin, Pois-Vert donna sa place à un vacher, lui faisant croire qu'on l'amenait épouser une princesse. Les deux hommes noyèrent donc le vacher et Pois-Vert revint avec les vaches de l'autre, expliquant au seigneur que si ses hommes l'avaient tiré plus loin dans la rivière, il serait revenu avec des chevaux magnifiques. Le seigneur demanda à ses hommes de le tirer dans la rivière à l'endroit indiqué et s'y noya ; Pois-Vert devint un riche commerçant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 165 - Le griffon (Allemagne) | ± 5½ pages | Vu 3268 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un roi cherche celui qui apportera des pommes qui guériront sa fille unique. Un paysan envoie ses trois fils. Les deux premiers mentent à un petit homme mais Jeannot portent les pommes. Le roi lui lance trois défis : construire une nacelle, garder cent lièvres, rapporter une plume de Griffon. Sur le chemin, un seigneur demande de trouver la clé d'un coffre-fort, un autre roi de rendre la santé à sa jeune fille, un homme très grand demande pourquoi il doit être passeur sans le vouloir. Jeannot rencontre la femme du Griffon qui veut l'aider ; Jeannot se cache et arrache trois plumes au Griffon qui se réveille à chaque fois et sa femme lui pose les questions de la clé, de la santé et du passeur. Le Griffon répond et Jeannot retourne en trouvant la clé sous une pile de bois, en redonnant la santé de la jeune fille en trouvant un crapaud qui fait son nid avec ses cheveux, en permettant au passeur de se délivrer en laissant bomber quelqu'un à l'eau. Il revient avec la plume de Griffon et des cadeaux que tous lui ont donné en chemin : or, argent, vaches... Le roi en veut lui aussi et lorsqu'il passe la rivière, le passeur le jette à l'eau et il se noie.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les richesses que Dieu donne à l'homme (Russie) | ± ½ page | Vu 3266 fois. | Léon Tolstoï
Un homme se plaint à Dieu de son sort ; un vieillard lui demande s'il n'a pas la santé et la jeunesse ? Voudrait-il perdre une main pour mille roubles ? Ou être aveugle pour dix mille roubles ?

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L'habit neuf du Tzar (Russie) | ± ½ page | Vu 3264 fois. | Léon Tolstoï
Le tzar se fait faire de beaux habits qui ne sont visibles que par les personnes intelligentes ; les sots ne les voient pas. Le tzar se promène dans la ville lorsqu'un innocent s'écrie : « Le tzar se promène déshabillé ! »

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les voisins (Danemark) | ± 7¼ pages | Vu 3258 fois. | Hans Christian Andersen
Une mare aux canards ; des moineaux, des chevaux, des rosiers… Une maison, un fermier et sa femme…Des gamins attrapent un oiseau et lui collent des papiers… Les autres oiseaux attaquent cet oiseau à mort… Des moineaux se cognent contre une toile…

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Cambyse et Psamménite (Russie) | ± ½ page | Vu 3253 fois. | Léon Tolstoï
Le roi de Perse a fait prisonnier le tzar. Il fait mettre à mort ses filles et son fils, mais le tzar reste imperturbable. Or, le tsar pleure lorsqu'on veut s'en prendre à son ami, ce qui touche le roi qui ordonne de le gracier.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

[036] Histoire du second Frère du Barbier (Arabe) | ± 5 pages | Vu 3252 fois. | Antoine Galland
Le Moujik et l’esprit des eaux (Russie) | ± ½ page | Vu 3251 fois. | Léon Tolstoï
Un moujik perd sa hache dans l'eau ; l'esprit des eaux lui présente une hache d'or qu'il ne reconnaît pas comme sienne, ni une hache d'argent. Puis il reconnaît sa propre hache. L'esprit des eaux lui donne les trois haches pour sa franchise. Un autre moujik fait la même expérience mais il reconnaît la hache d'or comme sienne alors que ce n'est pas le cas ; il n'en  aura aucune.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Ceux qui voient les Dieux (France) | ± 11¼ pages | Vu 3239 fois. | Louis Hémon
Dans un dispensaire, à Londes, un curé sauve les âmes ; son neveu, un médecin, répare les corps. Les quais sont à proximité : il y a des beaucoup d'Asiatiques... Puis cette jeune fille qui entre. Une blessure à la main ; le curé la questionne. Elle reste avec un homme. Ce n'est pas son mari ; son mari est resté sur l'île. Mais lui, il la traite mieux. Le curé est outré, parle de péchés. Qui est cet homme. Celui qui voit les Dieux. Le curé, accompagné de son neveu, s'en va sauver l'âme de cet homme, bien décider à lui montrer le Christ sur la croix, crucifix à la main. Or, le vieil homme, est aveugle !

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

KHM 090 - Le jeune géant (Allemagne) | ± 5¾ pages | Vu 3224 fois. | Wilhelm et Jacob Grimm
Un homme qui a un fils grand d'un pouce voit un géant le prendre et l'enlever. Le géant allaite l'enfant pendant deux ans mais il n'est pas encore assez fort. Pendant encore deux ans puis deux ans. L'enfant devenu colosse retourne chez ses parents qui n'en veulent plus. Il réclame un barre de fer. À trois reprises le père rapportent des barres que l'enfant-colosse brise. Il va chez un forgeron avare puis chez un fermier pour lequel il travaille et son salaire sera trois coups de poings au visage du fermier. Le fermier fait descendre le colosse dans un puits puis l'envoie dans un moulin enchanté. Finalement le colosse frappe le fermier et sa femme qui s'envolent dans les airs.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Maria Morevna (Russie) | ± 7¼ pages | Vu 3223 fois. | Tradition Orale
Crinoline (Canada) | ± 2¼ pages | Vu 3219 fois. | Paul Stevens
Le tonnelier du village attend trois cents cercles pour fabriquer des tonneaux. Or, les cercles disparaissent. Le tonnelier s'adresse au curé du village qui passera le « message » lors de la prochaine messe. Or, à la messe, toutes les femmes portent des crinolines, à la vue de l'ampleur de leur robe. On sent un malaise général ; le jour même, toutes les femmes vont sur une île, et fabriquent, avec des joncs, des cercles, et peuvant ainsi remettre les trois cents cercles du tonnelier à où ils auraient dû être quelques jours auparavant.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La belle rendormie (France) | ± 2¼ pages | Vu 3217 fois. | André Lichtenberger
Le roi Charmant commence à moins supporter l'ex-Princesse au Bois-Dormant ; elle a tout de même cent ans de plus que lui. Sans compter qu'il garde aussi un amère souvenir de sa mère l'Ogresse. Puis voilà que la Reine se pique avec un fuseau, et qu'elle s'endort à nouveau, au bon plaisir du ... roi ...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le coq et les deux liards - Conte Beauceron (France) | ± 2¼ pages | Vu 3212 fois. | Félix Chapiseau
Un coq nouveau venu se fait chasser. Il part, trouve deux liards et se fait suivre de deux poules, oies, mouton, chèvre, chat jusqu'à une maison qu'ils décident d'occuper. Lorsque le propriéraire revient le soir, il se fait griffer par le chat, poivrer par le coq, pincer par les oies, etc, si bien qu'il croit que le diable est dans la maison. Il s'enfuient et les animaux héritent de l'endroit.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Le clown (France) | ± 3¾ pages | Vu 3209 fois. | Louis Hémon
Une femme, Irlandaise, se rappelle le passé, avec des lettres et des photographies. Le narrateur écoute son histoire. Sur les photos, ses flirts, à Londres. Surtout un Français, un comte, un pianiste. Puis cet autre, Joe Hitchins, clown, qui se prit à l'aimer. Alors, dans une ultime tentative de séduction, le clown fait son grand numéro de clown, encouragé par l'amour et l'alcool. Il fait des sauts périlleux et retombe lourdement à terre, triste, pesant et vieux...

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Les pionniers canadiens (Canada) | ± 22½ pages | Vu 3208 fois. | Henry-Raymond Casgrain

Le récit se déroule à Détroit vers 1780, à l'époque des pionniers canadiens - où ils étaient à la fois prêtres, laboureurs et soldats - et des Indiens qu'on nommait Sauvages. Un jeune officier arrive au fort de M. Du Perron Baby. Il demande à Mademoiselle Baby la raison la cause de son malheur. Elle raconte qu'hier, une bande de Sauvages à moitié ivres (il y avait des postes des pelleteries à Détroit) étaient dans cette même maison, avec une jeune femme prisonnière, qui lui a conté son histoire : les Sauvages avaient tué son mari dans les champs et pris son scalp, après que celui-ci aie tué sept des leurs, pour ensuite tuer l'enfant de sa soeur, en lui brisant le crâne sur le poêle, et fendu la tête de la jeune mère d'un coup de hache. Et ils étaient repartis avec cette femme... Le jeune officier intervient en disant qu'il venait de chasser un Potowatomis, à coups de pied ; Mademoiselle Baby lui reproche son geste, car les Sauvages n'oublient jamais une injure, et se vengent toujours. Quelque temps plus tard, l'officier se réfugie chez les Baby, alors que le surintendant est parti. Madame Baby cache l'officier, mais il choisit plutôt de s'enfuir ; il est poursuivi par les Potowatomis qui le rattrapent, le ligotent et lui tranchent la gorge, pour recevoir le sang dans une chaudière. De retour à la maison, ils veulent forcer Madame Baby à boire le sang, pour finalement lui barbouiller la visage. Plusieurs mois après, Mademoiselle Baby voit une ombre dans le jardin, et elle reconnaît le Potowatomis qui a tué l'officier ; il est coincé dans un soupirail et un serpent à sonnette le mort au visage. Il attrape le serpent et le tue avec ses dents, mais il est trop tard, le poison tue le Sauvage.


Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

La Plante enchantée (France) | ± 5¼ pages | Vu 3204 fois. | Armand Silvestre
En pays de Gascogne, et dans le temps (en 1547) où les amoureux n'avaient pas le temps aux honneurs (et vice-versa), vivait une jeune femme, Izoline, avec des cheveux moirés comme des ailes de corneille ; très belle et très pauvre. La baronne proposa à son fils Adalbert le plan que voici : elle influencerai le mariage entre Izoline et le vieux baron des Engrumelles ; Izoline deviendrait une riche veuve qu'Adalbert pourrait ensuite remarier. Tout se passa comme prévu sauf la venu d'un ami presque frère du baron, « le noble Miguel Antonio Etchegobar, un des rares Espagnols ayant le coeur d’un Français ». À partir de ce moment, le baron eut l'air réellement de rajeunir et sa jeune femme de s'épanouir. En effet, l'ami avait donné de la coca divine au baron dont on avait tiré un vin bienfaisant. Alors que la taille de la baronne s'arrondissait ; le regret assaillait l'ambitieux Adalbert.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

L’héroïque Vauquelin (Canada) | ± 2¾ pages | Vu 3202 fois. | Charles Quinel
Montcalm est mort. Lévis essaie de reconquérir Québec. Les Anglais canonnent les frégates l'Atlante et la Pomone. L'Atlante, commandée par Vauquelin, bien qu'échouée, se défend du mieux qu'elle peut. Puis, tout s'arrête. Les Anglais ne comprennent pas, ne se méfient pas, et ils doivent en finir... Le chef des Anglais envoient des barques à l'abordage pour ne trouver finalement que des morts et des blessés, dont Vauquelin qui a préféré jeter son épée dans le Saint-Laurent plutôt que se rendre.

Contrat Creative Commons
Vous pouvez utiliser ce résumé sous condition d'indiquer : Source : touslescontes.com.

Serendip - Troisième nouvelle (Perse) | ± 4½ pages | Vu 3199 fois. | Cristoforo Armeno


début     1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25    fin


© Tous les contes | Hébergé par le RCQ.

| | | |

Concept et réalisation : André Lemelin

à propos | droits d'auteurs | nous diffuser | publicité | ebook/epub

haut


Ajouter des contes sur touslescontes.com
Signaler une erreur ou un bogue.

Des contes d'auteurs et de collecteurs : Grimm, Perraut, Andersen... Des contes traditionnels: Blanche neige, Le trois petits cochons, Aladin, ou la Lampe merveilleuse... Des contes français, chinois, russes, vietnamiens, anglais, danois...